House of Cards (2013) VF

House of Cards (2013) Streaming VF
House of Cards (2013)Notes8.7
50min | Drame, Thriller | Séries TV (2013–2018)
De : Beau Willimon, Frank Pugliese, Melissa James Gibson
Avec : Robin Wright, Michael Kelly, Diane Lane, Campbell Scott, Patricia Clarkson
Critiques spectateurs (26)
  • JackieBoy

    Évidemment, cette sixième et dernière saison est nettement moins bonne que les précédentes, sans être un désastre, comme certaines personnes le disent. Par contre, j'ai trouvé le final, si on peut appeler les derniers instants de la série de final, désolant. Une dernière scène sans réelle surprise et sans vraiment d'émotions. De plus, plusieurs intrigues sont laissées en suspens.Un ou deux épisode(s) supplémentaire(s) aurait(ent) été le bienvenue, pour conclure dignement cette excellent série.

  • pitof-pitof

    La dernière saison est toujours impeccable à la réalisation. Les acteurs incarnent parfaitement leur caractère et leur personnages sont très bien écrit. Le seul hic est l'empressement de vouloir boucler la série en 6 saison , parce qu'une saison de plus ou au moins 5 épisodes aurait été utile pour compléter certaines intrigue. Donc malgré un goût inachevé ressenti à la fin de l'épisode 8 je trouve cette saison assez bien. House of Cards garde malgré tout (l'eviction de Kévin Spacey suite au mouvement Mee Too) sa prestige et sa classe. 3,5/5

  • Game-of-Breaking-Wire

    C'était perdu d'avance, et pourtant perso j'adorais le personnage de Claire et j'ai plutôt apprécié la saison 5, même si c'est la moins performante. Mais là franchement et ce n'est pas de la haine.. cette saison 6 est à coté de la plaque, et pour Frank Underwood et ses admirateurs c'est clairement ''foiré''. Reste tout de même quelque moments sympathiques et dans l'esprit de la série, fort heureusement, mais House of Cards cette série culte (de mon point de vue) s’arrête à la saison 5.

  • Bagou.J

    House of Cards saison 6 à perdu son âme sans Francis. J'ai vu les 3 premiers épisodes c'est pas mauvais et il y a du bon, Claire est charismatique et fais bien le job mais c'est clairement pas Francis Underwood, elle ne lui arrive pas à la cheville. C'est triste car du coup la série à perdu le peps pour plus de monotonie. J'espère que les autres épisodes seront meilleurs.

  • nikos182

    Ca sent l'annulation pur et simple de House of Cards, les affaires pleuvent sur kevin spacey ! il ne pourra pas revenir tourner dans l'ex série phare de netflix, ca parait de plus en plus évident. il n'y aura pas de saison 6 !
    Abandonner en rase campagne, abattu en plein vol, it is the end !

  • In-The-Flesh

    L’annulation de la série n’est pas reliée à l’affaire autour de Kevin Spacey. Il a été précisé que la fin de la série avait déjà été actée depuis cet été.
    Ce qui est lié à l’affaire en revanche, c’est l’arrêt temporaire du tournage de cette dernière saison le temps que Netflix et les équipes éclaircissent l’affaire. Vont-ils réécrire les scénarios s’il s’avère que les accusations sont fondées ou simplement annuler la saison ? Un téléfilm comme pour Sense8 ? Tout semble possible et l’avenir de House of Cards est plus que flou..

  • Three-Eyed Raven

    C'est dommage que l'annulation de la série soit le résultat d'une affaire assez floue et tordue autour de Kevin Spacey. Mais pour le bien du show, c'est sans doute mieux ainsi. J'adore House of Cards, cette série m'a clairement mis une énorme claque lors des premières saisons, mais on sentait clairement que ca commençait a tirer en longueur (et à perdre en qualité). Je n'ai franchement pas trop apprécié la fin de la saison 5, c'était la première grosse fausse note en terme d'écriture pour ma part. Produire une dernière saison pour boucler tout ça le mieux possible est une bonne chose, mais je pense qu'il est plus que temps de penser à conclure.

  • lacrampe14

    Hello. Écoute, je ne suis absolument pas fan de politique et je suis resté avec la saison 1 sous le coude pendant 6 mois avant de me décider à regarder cette série uniquement parce que j'adore Kevin Spacey. Et dès le premier épisode, je me suis demandé " pourquoi avoir attendu tout ce temps? " . Je ne sais pas si c'est mieux de dévorer cette série en ayant des bases en politique mais j'ai absolument tout compris , entre trahisons, alliances, les retournements de situations, les coups fourrés et autres gentillesses du même ordre, finalement pas besoin d'être " dans la politique" . Justement, il y a tous les ingrédients pour rester captivé ( j'ai regardé les 3 premières saisons ). Il y a même des moments à vomir dans ces 3 premières saisons ( Russo , pour ne citer que lui ^^ ). Bref, bien qu'il me reste une saison à voir, la quatrième, je place House of Cards dans mon top 10. Et Kevin Spacey dans mon top 5, définitivement. Et en v.o bien sur :)

  • Bruce Wayne

    Je suis au début de la saison 3 (je sais j'ai du retard) mais je me rend compte qu'House of Cards m'avais vraiment manqué ! C'est juste génial, Frank Underwood est un des plus grands "méchants" du monde des séries TV et c'est une série politique déjà culte, prenante dés le début grâce à ses intrigues politiques passionnantes et réalistes, ses personnages complexes, sa mise en scène chic et impeccable, sa musique et son superbe générique,... bref monumentale ! En attendant de voir si la saison 3 est à la hauteur des deux premières saisons !

  • UnitedArtists

    La saison 3 avait déçu pas mal de personnes... Rassurez vous, cette saison 4 de House of Cards relève largement le niveau et s'impose tout simplement comme la meilleure. Superbement écrit, nombreux rebondissements, tout est là. Il y a une chose dont on est sûr : vous allez kiffer grave.

  • joachim_thibout

    ^^ je ne crois pas avoir dit ça non plus :)

    Mais qu'un grand réalisateur tel que lui participe au projet me suffit à espérer bien mieux ! voir autant de politiquement correct dans "House of Cards" est tout de même le comble de l'ironie

  • iWorld

    Non mais Fincher n'est pas du tout à la tête de House of Cards...

  • Enarpilod

    Pouvez vous me conseiller une série intelligente dans le genre de House of Cards avec un personnage central antagoniste ?

  • seleamun

    Déçut, très déçut
    Si Kevin Spacey n'avait pas joué dedans ,cette serie serait passée aux oubliettes.
    C'est mou, prévisible et facile a un point que ça en devient agaçant ..
    Un manque total de scenario et de consistance.
    Les deux premiers episodes sont clairement fait pour appater, le reste n'est que remplissage.
    On est a deux doigts des feux de l'amour niveau histoire et rebondissement.
    C'est vide ,10 episodes de House of Cards tiennent facilement dans un seul de " a la maison blanche".
    Un bon gros pétard mouillé,un bon gros dommage.

  • Echooche

    Je suis d'accord sur le matraquage médiatique, Boss est restée confidentielle tandis que House of Cards vu les noms et le phénomène Netflix (qui va peut être même débarquer en France) difficile de passer à côté. Dans l'absolu je pense que les 2 sont des (très) bonnes séries même si je préfère HoC. C'est vrai qu'en y repensant Frank Underwood s'en sort toujours parfois c'est crédible parfois un peu gros (par exemple le meurtre dans le métro genre personne ne l'a vu...^^).

  • Trinita T.

    si boss avait eu le même matraquage médiatique , je peux te garantir que la série aurait eu un succès fou

    c' est comme Homeland c' est loin d' être supérieur a sleeper cell mais le matraquage des medias ça change tout pour le suççès d' une série parfois

    BOSS commence doucement c' est vrai mais apres je trouve pas ça contemplatif au contraire
    House of Cards c' est un peu le même cinéma qui se passe, underwood parle et les autres s' exécute bêtement , même pas besoin de mettre un vrai plan machiavélique au point
    c' est très linéaire, on sait tout de suite comment ça va se passe et se finir , peu de surprise de coup de théâtre

  • Echooche

    Ma foi après avoir vu les 2 je préfère assez largement House of Cards. La grande différence entre ces deux séries c'est bien le rythme, ce que Boss développe en 1 saison, House of Cards le fait en 1 ou 2 épisodes sans pour autant bâcler les intrigues et en les enchainant avec brio. Boss est sans doute plus crédible mais House of Cards en perdant un peu en crédibilité gagne énormément en intensité. La lenteur n'est pas forcément un défaut mais elle rend Boss trop contemplative, descriptive, nombriliste et je pense que c'est cette lenteur qui a causé le semi échec de Boss (annulée après 2 saisons). House of Cards nous tient constamment en haleine quand Boss nous fait patienter bien trop. Autrement dit si on fait une comparaison avec le sport, Boss fait le 100 mètres 1 fois en 9 secondes et 9 fois en 12 secondes quand House of Cards le fait 10 fois en 10 secondes. Bref Boss est une série qui a voulu s'inscrire dans la lignée de Boardwalk Empire et de Mad Men mais elle est selon moi moins fascinante que ces dernières.

  • avisdupublic.net

    House of Cards saison 2 est dans la continuité de la première. Nous retrouvons les ingrédients qui ont fait son succès : Kevin Spacey, le thème et l’intrigue. Le scénario utilise avec brio des évènements réels pour l’adapter à la série, renforçant l’immersion du spectateur. La fin justifie tous les moyens éthiquement malhonnêtes du couple Underwoord, même les plus horribles. Cette froideur à toute épreuve du couple nous intrigue et nous touche aux moments où le ton change. La complexité renforcée est avérée, et nous donne du fil à retordre pour suivre Frank Underwood dans son ascension jusqu’au sommet. Jusqu’où va aller House of Cards ?

  • MK3

    Saison 1 fraîchement terminée. Vraiment un très bon cru ce House of Cards !
    Je viens de visionner le premier épisode de la saison 2... je suis sous le choc...
    et c'est tant mieux ! (Ceux qui l'ont vu comprendront à quelle scène je fais allusion :p)

  • Tony.Soprano

    exactement tu as complété les mots qui manqué !!! je pense qu'on n'a dit l'essentiel, biensur il faudrait chez pas combien de page pour parler véritablement de la série sous tout les angles, si j'ai un conseil a donner pour ceux qui nous lise et qu'ils ont éventuellement pas encore vue : Foncer voir ce chef d’œuvre, mourez pas con svp. )))

    Kevin --- une scène que je me rappellerais toute ma vie, c la façon dont c déroulé la mort de B.... , dans l'avant dernier épisode de la série il me semble. ou la caméra est fixé sur le petit train afin qu'on voie bien le chemin menant a B, jusqu'au moment fatidique Bam Bam Bam !!! rien que cet instant c'était magique et flippant en mm temps !

    ceci étant dit jver aller maté la suite de House of Cards !! a la prochaine

  • Kevin Malot

    Premier épisode de la saison 2 INCROYABLE, très bon retour de House of Cards hâte de voir la suite quand elle sera dispo :D

  • ConFucAmuS

    Eh bien, cette bande annonce présente tellement de promesses (intensité et obscurité poussées au maximum) que l'attente va s'avérer insoutenable. Si même le président Obama se met à présenter autant ardeur à l'idée de voir la suite du putsch orchestré par notre ami Franck Underwood, ça donne un bref aperçu de l'ampleur qualitative qu'a acquise House of Cards dans le microcosme des séries.

  • ConFucAmuS

    Ce que tu dis est assez juste. Certains épisodes se suffisent parfaitement à eux mêmes (disons les 5 premiers). Et à ce titre, le premier épisode est un chef d'œuvre. En à peine 45 minutes, Fincher instaure un style, une ambiance et une pléthore de personnages (sans en délaisser un seul) avec un brio rarement vu sur petit écran.
    J'adore le fait qu'il n'y ait justement pas de cliffhanger à la fin de chaque épisode car ce procédé me semble avoir été usé jusqu'à plus soif.
    Mais là où House of Cards a un avantage de taille comparé aux autres séries du moment, c'est qu'il met vraiment les spectateurs à contribution. Par le biais des adresses au public bien sûr mais pas que. Car à chaque épisode, les décisions d'Underwood soulèvent le questionnement: pourquoi fait-il ça? Où pense-t-il arriver en faisant ça? Et comment?
    On peut décrocher vite, si la politique vous semble trop abstraite. Mais pour peu que se retrouver dans les arcanes du pouvoir vous intéresse, je vois mal comment vous pourrez être déçu.

  • avisdupublic.net

    Parlons un peu de la trame narrative de House of Cards. A vrai dire, elle pourra laisser de nombreux spectateurs perplexes. Au début de la saison, beaucoup d’épisodes semblent se suffire à eux-mêmes, et le rythme de l’action peut sembler monotone. Désormais omniprésents dans la majorité des séries modernes, les cliffhangers de fin sont inexistants. Ce dernier point peut décourager certains spectateurs, ce qui est dommage au regard des prestations des acteurs, qui au-delà de l’acteur principal est très bonne.

  • Al Chm

    Pour une série comme House of Cards, il y avait moyen de faire 3-4 saisons grand maximum. S'arrêter à 2, c'est un affront non seulement pour la série, mais aussi pour les fans. L’environnement de la série la limite effectivement bien plus que la plupart des séries actuelles, rallonger l'intrigue peut se faire, du moment ou c'est bien fait:

    saison 1 : de député à Vice Président
    saison 2 : de Vice Président à Président
    saison 3 : de Président à RIEN (tout perdre)

    Après faut développer et voir les intrigues qu'on y met, dont House of Cards est coutumières.
    Le personnage principale peut se décliner à la Walter White on l'a vu lors de la première saison, c'est à dire, se salir les mains et aller très loin.

    Après avoir fini Breaking Bad, je tombe sur cette série et on me dit qu'elle va peut-être se finir -_-

    Sinon, c'est vrai que la VF est pas mal pour cette série. Et on parle peut du fait que la série brise le quatrième mur, qui est surprenant et pas mal fait du tout.

  • NateMoon

    Merci à toi codi985 pour ton avis. Donc je crois que je vais finalement passé mon tour sur House of Cards et plutôt commencer une autre série. Oui Mad Men beaucoup apprécient, moi aussi j'ai laché assez vite même si j'aurais voulu continuer, mais les intrigues ne m'ont pas poussé à être plus curieuse donc finalement ça ne me manque pas...