Godless (2017) VOSTFR

Godless (2017) Streaming VOSTFR
Godless (2017)Notes8.3
80min | Western | Séries TV (2017)
De : Scott Frank
Avec : Jack O'Connell, Michelle Dockery, Scoot McNairy, Merritt Wever, Thomas Brodie-Sangster
Critiques spectateurs (6)
  • Ner0d3

    En tous points EXCELLENT ! La série n'a rien a envier à un long métrage en terme de prod. Les décors et acteurs crèvent l'écran. Le format sériel permet de creuser les personnages tout en proposant une histoire originale et féministe.

  • nimbus38

    pitié pour nous pauvres accrocs à cette série faites nous une saison 2....

  • Tommy Shelby

    Godless démarre très fort avec un pilote qui pose les bases de ce qui semble être un western bien noir sans aucune lumière au bout du tunnel.
    Le rythme général est assez lent, place est faite aux paysages magnifiques.
    On peut regretter un épisode final un peu foiré , avec quelques scènes ratées et peu crédibles ( fusillade ).
    Mais ceci étant c'est bien Jeff Daniels qui tire son épingle du jeu, à 10000 lieux de ses rôles de demeuré fini, il m'a scotché dans cette série.

  • Kyle V.

    Magistral est le mot qui pourrait peut être le mieux coller à ce petit bijou inattendu. Quelle maîtrise du genre ! Non seulement, c'est admirable car Scott Frank a tout compris de ce qui faisait l'essence même de ce genre à savoir le western, et cela force le respect lorsque l'on constate que cette série renouvèle, redonne un souffle à un genre qui avait légèrement pris la poussière.
    Plus qu'un renouveau, c'est une révolution, une renaissance d'un genre qui a marqué le cinéma au fer rouge. Tout y est pour notre plus grand plaisir ! Une histoire de gangsters mêlée à une vendetta familiale dans un décors grandiose digne de tous les superlatifs, on peut dire que l'on en prend plein les mirettes ! Brutal et âpre, violent et sans concession, Godless marque son spectateur par sa radicalité dans sa vision d'un far-west poisseux, cruel et désespéré.
    Très viril et testostérone, ce brillant exercice de style n'hésite pas à ajouter un zeste de féminisme engagé et nuancé. Jamais lourd, toujours juste et sans complaisance, Godless instaure un rythme lent jusqu'à une explosion finale totalement gargantuesques à la lisière d'un Tarantino déchainé.
    Dotée d'une réalisation léchée et généreuse, ce western moderne attrape le spectateur dès les premiers instants pour lui donner rendez vous en terres inconnues.
    Quel voyage ! Quelle ambiance ! Quels paysages ! C'est écrit avec le cœur et beaucoup d'intelligence. Les stéréotypes sont déconstruits pour créer des personnages tous aussi passionnants les uns que les autres. Bien évidemment, c'est avec un casting prestigieux que Godless atteint des sommets : Jack O'connell et Jeff Daniels en tête. Michelle Dockerty et Scott McNairy, impériaux. Thomas Brodie Sangster et Merritt Wever habités, touchés par la grâce.
    Certainement exaltant et jouissif lors de ces fusillades, Godless est non seulement épique mais réussi à être contemplatif et envoutant. Un envoutement qui d'ailleurs est appuyé par la magnifique partition de Carlos Rafael Rivera.
    C'est avec grande satisfaction que j'achève cette série aussi passionnante qu'envoutante qui s'inscrit bien évidemment en tant que l'une des meilleurs séries de cette année de 2017.

  • Ender75

    Je viens de terminer la saison 1.
    C'est une bonne cuvée que Netflix a produit. Ca devient impressionnant quand même l'impact de Netflix dans ce milieu...
    Mais pour en revenir à Godless, c'est une très bonne série.
    Godless, le wild west où chacun doit se débrouiller seul, sans l'aide de Dieu, ni du Gouvernement d'ailleurs.
    Pour autant j'avoue être un peu déçu. Les 1er épisodes donnaient l'impression que la série serait hors norme et au final ce n'est "que" un très bon western ( de 9 heures) avec ce qu'il y a de classique dans ce genre : le pistolero, les indiens, la bande de truands, un peu de mysticisme, gunfight, le cavalier au couché de soleil...etc. A noter toutefois le rôle des femmes qui sort du lot.
    Mais le tout est très bien maîtrisé : réalisation soignée, de bons acteurs, de superbes paysages, de bonnes répliques, beaucoup de réalisme...on sent que Netflix a mis les moyens. J'avais cru comprendre qu'à l'origine, cela devait être un film. En étant devenu une série, il y a certes parfois un peu de longueur mais l'histoire et le plaisir y gagnent largement.
    Alors la déception évoquée plus haut est en fait très relative. Si vous aimez le genre, vous allez adorer cette série.

  • Oby Han Jinn

    C'est compréhensible ce que vous dites car je pense pareil pour un tas d'autres série , on dirais qui ne savent pas mettre en valeurs les deux sexes ,c'est sois l'un sois l'autre ,et c'est navrant de voir presque que des rôles féminins toute bad ass et que les mecs soit cantonné de faire valoir même dans leurs série titre comme Arrow,Flash que nos héros ne peuvent pas décider eux même sans une femme vienne et lui je peux te parlé seul a seul pour évidement démonté leurs jugement et leur dire tu te trompe moi j'ai raison ,dans Westwolds c'est encore pire , mais dans cette série (Godless) les perso féminin sont féminin est bien écris ainsi que bien interprété de même pour les rôles masculin, donc cette série et de ce côté bien équilibré