Euphoria (2019) VOSTFR

Euphoria (2019) Streaming VOSTFR
Euphoria (2019)Notes8.4
53min | Drame | Séries TV (2019– )
De : Sam Levinson
Avec : Zendaya, Hunter Schafer, Maude Apatow, Angus Cloud, Eric Dane
Critiques spectateurs (30)
  • Naughty Dog

    L'excellent Kelvin Harrison Jr rejoint la distribution de la S2 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    La révélation de It Comes At Night mais surtout dernièremet dans le très bon Waves (qui fait pas mal écho à Euphoria d'ailleurs dans les thèmes abordés et le visuel, également produit par A24) !

    Grosse grosse hype !

  • Laurent P.

    3.5/5
    je dirais clairement non c est pas une serie pour ados et pourtant elle cartonne chez les jeunes parce qu elle a été penser en premier lieux pour eux

    mais cette serie est "glauque" c est a dire ils poussent le curseur drogue,sexe ,histoire malsaine chez les jeunes a fond ,etc..

    en fait ils font pour ceux qui connaissent une serie "skins " mais poussive a mort

    apres c est bien jouer mais on ressent trop ce que veulent faire les scenaristes et realisateurs..juste choquer et interpeller

    alors oui c est louable sur certains themes, si c est bien fait

    mais ici ils arrivent avec leur gros sabots

    ici c est juste que je vois trop les ficelles pour attirer un jeune public , c est trop facile et pas assez subtil
    les jeunes adorent parce que c est sulfureux ,ca parle de sexe de drogue ,c est bien jouer parce que coté casting ils sont bon

    apres du moment qu on sait que ce n est qu une serie et pas la realité chez la jeune generation ...certains disent plus bas ce n est qu une partie des jeunes qui sont comme ça

    oui et non... euphoria a rassembler toutes ces histoires pour les mettre toutes au meme endroit et creer son propre univers ,son propre monde
    euphoria se focalisent que sur une certaine "realité" et les pousse a mort

    euphoria prends le parti de choquer c est tout ,bien sur qu on trouvera toujours un jeune qui a violer,tuer,avec un pere psychopathe,des overdoses,d autres qui vendent leurs corps sur internet etc... ou je ne sais quoi d autres ..
    mais ici tout est rassembler en une seule histoire et en un seul endroit : euphoria..

    elle pousse a fond le trait pour faire parler d elle..ca reste un show tv et pas un documentaire

  • cedlaballll

    Moi je ne connais pas comme toi la vie des ados du monde entier avec leur niveau social, leur culture, leur milieu, ... je pense que la série a eu un tel succès car elle représente bien une minorité (j'espère) des ados américains. Leur culture au niveau du sexe, des drogues, de la religion, de l'argent, du travail, etc est tellement différente de chez nous. Comme dans Pulp Fiction c'est à cause du système métrique (comprendra qui comprends :-)

  • Quagmire92

    Honnêtement, moi non plus. Si je devais la comparer à une autre série qui traite de beaucoup des mêmes thèmes, mais qui réussit à me faire aimer ses persos, c'est Shameless US. Les Gallaghers sont de la vermine et ils l'assument et la série est vraiment trash, mais j'ai toujours eu envie de les voir s'en sortir, probablement à cause de leur père.
    Mais malgré ça, j'ai quand même enchaîné les épisodes sans aucune difficulté. Je dois admettre qu'elle a eu une sorte d'effet hypnotique sur moi. Je trouve qu'elle était vraiment bien filmée (même en regardant les quelques photos de la page, je les trouve belles et ça me rappelle la sensation que j'avais en regardant la série), et même la toute dernière scène qui est totalement sortie de nulle part, et que j'ai regardée avec perplexité, je l'ai trouvée belle.

  • george w.

    D'accord avec toi, tout n'est pas à jeter mais le problème pour moi est qu'il n'y a aucun personnage "positif" , un personnage qui donne envie de l'aimer et de le" sauver" en tant que spectateur ! Je me contrefiche de savoir si Zenaya et les autres vont s'en sortir et survivre, je ne ressens aucune empathie pour ces jeunes et cela en fait donc une série peu réussie de mon point de vue.

  • george w.

    Vu et je n'ai pas compris ce qui en fait une bonne série, tout est tellement cliché ! Il n'y a rien soit crédible, tous les ados sont des drogués, des alcooliques et ne font que s'envoyer en l'air !! Dans quel monde vit celui qui a eu l'idée de cette série ? C'est tellement loin de l'univers de 90 % des ados d'aujourd'hui que s'en est risible ... Meme Skins, que j'avais adoré à l'époque présentait une jeunesse qui ne représentait qu'un infime pourcentage des ados !

  • Angelo R

    "Comme quoi il vaut mieux éviter de devenir trans si on ne veut pas que sa vie devienne un enfer"...
    Je crois qu'il faut pour vous se documenter un peu plus sur la transidentité et tout ce qu'elle implique, socialement, psychologiquement, physiologiquement, etc... Car une personne dont l'assignation sexuelle est différente de son identité de genre vit un enfer certes, mais c'est justement lorsque la "transition" est possible (comme c'est le cas pour Jules dans "Euphoria", et comme ce n'est pas le cas par exemple pour certains personnages de la série "Pose" que je vous recommande vivement) que l'enfer s'estompe, pas l'inverse, car la personne commence à devenir elle-même.
    Et on ne devient pas trans, c'est inné (comme tout ce qui est pulsionnel dans un langage psychanalytique) et au regard de l'environnement social et culturel, cette perception de genre s'amplifie avec le temps, les personnes trans ne deviennent pas trans, elles n'ont pas le choix, c'est leur bagage génétique et pulsionnel, c'est ce qu'elles en font qui déterminent leur mal-être ou non.
    "devenir trans" comme vous dites, est une phrase qui devrait être bannie du vocabulaire en 2019-2020, tellement elle renvoie à une époque archaïque où l'on ne connaissait rien de la transidentité.
    "Devenir trans" et "Faire sa transition" sont des amalgames très dangereux qu'il ne faut pas confondre, le premier ne voulant rien dire...

    Très bonne série cela dit.

  • ianb

    Ooooooh la claque
    J'adorais l'actrice principale qui dégage je ne sais pas trop quoi...
    Mais déjà le thème est loin d'être facile, c'est trash, violent le nom de la série et l'image choisie reflètent bien la triste réalité de la génération actuelle...
    Quand la quête de plaisirs à tout prix dévaste les corps et les âmes...

  • movieheaven

    Comme quoi il vaut mieux éviter de devenir trans si on ne veut pas que sa vie devienne un enfer, mais pour certaines personnes c'est extrêmement difficile de résister (faut dire qu'elles ne sont pas du tout aidées, c'est même plutôt le contraire). Excellente série, très bon jeu d'acteur.

  • AbsoluteRH

    Une série d'ados pour adultes. Si comme dans Skins il y est question d'identité sexuelle, de drogues et d'alcool (sur un ton assez sage), Euphoria se veut vraiment comme une version sombre, presque dystopique de cette jeunesse en errance. Car même les parents, tout aussi obscurs, semblent eux-même en perdition (le père attiré par les minets/trans, la mère alcoolique, l'autre qui subit l'évolution de sa fille presque impassiblement...). Très bonne série, sombre mais sobre, portée par d'excellents acteur et bercée par une bande-son excellente, et qui livre avec justesse, ou alors avec un peu trop de noirceur, une adolescence, voire une société déliquescente.

  • Nynuption

    Bon j'avoue je m'étais pas mal moqué du jeu d'acteur de Jacob Elordi dans The Kissing Booth mais en fait j'ai été scotché du début à la fin (surtout la fin, le dernier épisode, vous voyez la scène dont je parle j'imagine si vous l'avez vu) par sa performance là. Vraiment incroyable.
    De toute façon, tout le casting l'est. Vraiment magistrale dans son genre cette série.

  • Last Action Zero

    Bah... D'abord, Atlanta c'est sympa. Mais c'est vraiment pas la même chose... Ensuite, c'est déjà fait... Et pour finir, rien cette année. Il va falloir attendre l'année prochaine pour la saison 3... Et j'espère que l'équipe d'Euphoria, ne nous fera pas le même coup... Remarque que si la qualité doit en pâtir, je suis prêt à attendre deux ans... Mais alors, avec beaucoup de drogue et d'affection, pour palier au manque et à la dépression qui en découlera :D

    P.S. : à destination des plus raide de la rondelle : Bien sur que la fin de mon com est du pur second degrés... Pfff..

  • Naughty Dog

    sois gentil et matte la série Atlanta ^^

  • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein

    C'est beaucoup plus osé et beaucoup plus travaillé qu'un "13 Reasons Why". Ce n'est pas parce qu'il y a une narratrice qui nous accompagne durant toute la série (sauf pour le dernier épisode où elle est remplacée par sa mère) que tout de suite ça fait référence à une autre série (surtout venant de Netflix, dont la plupart de leurs productions sont quand même pas terribles et destiné à un public de jeunes, donc un public qui est pour la plupart pas très critique sur ce qu'il regarde).

    Car je rappelle qu' "Euphoria" est interdit aux moins de 16 ans, et j'ai l'impression que tu ne t'es pas réellement intéressé à la série avant de publier ce commentaire.

  • Last Action Zero

    Heu... ça y est ?... On est l'été prochain ?... La saison 2 est là ?... Non ?... Pfff... Bon... Bein j'vais me refaire la première en binge alors... Faut bien patienter, non ? :D

  • Maxime P.

    Assez bluffé par cette série.

    Certains épisodes sont intéressants par les ambiances et actions rattachées, je pense à la fête foraine ou Halloween.
    les situations ambiguës et complexes avec le dealer ou Jules sont prenantes et réalistes toutes comme le mode miroir de rue ( à la façon Mr Robot)
    Les épisodes sont cependant très inégaux, certains frôlent une grande d'art tandis que d'autres(une minorité) passe inaperçu.
    en sommes, une série très bien exploité, et dont la profondeur grâce au personnage secondaire (Kat et Cassie par exemple) rajoute de la complexité et de l’entrain à la série.
    Série très sombre et très lumineuse en même temps. Un tunnel dont il est difficile de voir la couleur parfois.

    GROSSE MENTION pour la BO et décontraction générale de la série qui pisse clairement sur les codes au passage.

  • Naughty Dog

    1x08: un très bon final pour une superbe saison tout simplement !

    alors bon je dirai que cette conclusion laisse un peu sur notre faim concernant les autres personnages autre que Rue et Jules, mais quand même, c'est un excellent season finale (et "All for Us" chantée par Zendaya à la fin c'est génial ^^), qui laisse rêveur sur ce que la S2 pourra offrir !

    Mention spéciale à la supervisatrice des musiques de la série (Jen Malone, qu ia bossé sur Atlanta et Creed),qui livre de vrais trésors auditifs au bon moment pour la bonne scène !

    Bref, vivement l'été 2020 ! (et en espérant que Labrinth lâche l'OST)

  • Frank Castle

    A voir, le côté teen-age me tente pas de dingue mais je dois avouer que le résumé me semble bien plus proche de la vraie vie que beaucoup de séries sur le lycée !

  • James Ford

    1x01

    Enfin vu le Pilot, et le moins que l'on puisse dire c'est que...Ce n'est clairement pas pour tout le monde ^^.

    Perso j'ai vraiment aimé, la 1er chose qui frappe, c'est sont visuel. L'épisode joue beaucoup avec les effet de lumière (et de caméra), c'est assez magnifique a voir.

    La seconde chose qui marque, c'est les dialogue et le ton adopter. Rien que les dialogue, c'est quand même assez "dépressif" en soie je trouve. Mais y'a quelque chose de beau aussi.

    Perso ca me fait FORTEMENT penser a Skins (l'original). C'est juste plus recherchez (et techniquement plus aboutie), visuellement. Mais sinon c'est dans le même ton, et le même genre. La série interroger sur la jeunesse, avec tellement de maturité (et de pertinence). A part que t'avais aussi beaucoup d'humour noir. Et y'avait aussi un coté plus "jovial" (mais c'était pas destiner a tout le monde non plus).

    Bref, moi qui ai adoré cette série, je retrouve enfin un digne successeur, et ca fait bien plaisir.

    Ah oui, et Zendaya est assez génial dedans, impatient d'en voir plus (les autres perso aussi).

    ps: Soundtrack au top.

  • Last Action Zero

    Épisode 4... Bon... Encore un épisode grandiose, avec une mise en scène virtuose... Alors, je sais bien qu'on est qu'à la moitié de l'année... Ainsi que seulement à la moitié de la saison... Mais quand bien même, "i don't give a sh*t", c'est décidé... Euphoria est la meilleure série de 2019, et puis point barre :D

  • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein

    Je te conseille vraiment d'essayer de regarder le premier épisode, tout simplement parce que j'étais dans le même cas que toi avant : je ne pensais pas qu'une telle série allait me plaire.

    C'était sans compter tout le charme qui s'en dégage, que cela soit de la mise en scène ou du casting.

    Pressé de connaître ton avis !

  • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein

    Un quatrième épisode qui essaie au mieux de s'engouffrer dans la psychologie de ses personnages (et ce sans pour autant offrir un imbroglio indigeste de sentiments), et ce au détour d'une fête foraine superbement bien mise en scène aidée par un scénario habile.

    La série nous donne ainsi des réponses, voire ses réponses car cela ne respecte pas (et l'auteur le sait bien) les croyances du spectateur.



    Ce quatrième épisode donne aussi une grande place à la Vengeance, avec un grand V, d'ailleurs celle-ci prend une place prédominante dans la plupart des scènes, et ce même si j'ai trouvé l'épisode un peu trop répétitif pour cela, un peu trop coincé dans son sujet.

    Hâte d'écrire une critique sur la série dans sa totalité !

    P.S : Très bon début d'épisode, presque aussi déchirant que la fin de l'épisode 3.

  • Sebastian Haff...

    bah oui, je dis pas le contraire! regarde un peu au dessus dans les critiques spectateurs! alcantho dit "une série pour ado" ou encore jeremy E. dit "fait pour les ado" etc... c'est ce genre de commentaires que je dénonce...

  • Naughty Dog

    c'est une série sur des ados, mais pas pour ados ^^

  • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein

    Alors que j'avais vraiment aimé les deux premiers épisodes, je n'avais pas encore eu autant d'émotions qu'avec ce troisième épisode, où je suis passé des fous -rires (la scène des One Machinection ou la rencontre de Kat avec son loustic) aux larmes (surtout procurées par le personnage qu’interprète Zendaya je dois l'avouer).

    Et bon sang, moi qui n'avais vu Zendaya que dans le premier "Spider-Man : Homecoming", je dois dire qu'elle déchire l'écran ! Et ce même si tout le casting de la série est (pour l'instant) bon dans l'ensemble, elle surpasse de loin les autres acteurs/trices ! J'espère que son rôle dans la série la révélera un peu plus aux yeux du grand public !

    Un épisode qui me donne encore plus envie de poursuivre la série.

    Et bon sang cette dernière scène ! Déchirante !

  • Sebastian Haff...

    la série est excellente pour le moment mais j'ai lu plusieurs fois le terme "série pour ado" sur certaines critiques! euh... vraiment? tous les épisodes sont interdits au moins de 16 ans d'ailleurs, encore heureux! les ados n'ont pas forcément la maturité nécessaire pour digérer tout ça! faut avoir un pète au casque pour conseiller ça à quelqu'un d'autre qu'à un adulte, critique pro ou pas...

  • Romain B

    Cette série c'est du génie les gens sont pas prêt mais elle va surement tout exploser sur son passage !!

  • Naughty Dog

    c'est normal, l'OST de la série par Labrinth n'est pas encore dispo ^^

  • antoinedu76

    Salut a tous,

    Est ce que quelqu'un connaitrait la musique qui passe dans le premier épisode, au bout de 5 minutes, ou Rue nous explique la sensation qu'elle ressent quand elle prend des drogues ? Je l'ai shazam... Aucun résultat, et elle n'y est pas non plus dans la BO de la série sur youtube ou meme spotify

    Merci d'avance !

  • Naughty Dog

    eh bien je l'attendais et....j'ai adoré ce 1er épisode !!

    on retrouve bien la patte de Sam Levinson, le réal de Assassination Nation (qui partage des thèmes en commun d'ailleurs), mêlé à un chouilla de Greg Arraki.

    Un regard hyper pessimiste sur la société d'aujourd'hui et sur une jeunesse complètement perdue, mais en ressort un épisode qui au-delà d'un aspect parfois dérangeant (la série n'est définitivement pas pour les âmes sensibles), lorgne aussi vers l'humour noir et nous abreuve de moments de grâce et d'émotion sur note d'espoir

    Zendaya est fascinante en Rue (vraiment un rôle à contre-emploi) et le reste du casting n'est pas en reste , mention spéciale pour Algee Smith (de Detroit et The Hate U Give) ou encore Hunter Schafer qui joue Jules (sans doute le personnage écrit avec le plus de noirceur)
    à noter Eric Dane (Dr Glamour) dans un rôle très surprenant également ahah

    La réalisation est impec (la scènes où Rue est high sont superbes) nous offrant de vrais moments oniriques, la BO au top, ça passe trop vite, bref je veux la suite !