Élite (2018) VOSTFR

Élite (2018) Streaming VOSTFR
Élite (2018)Notes7.6
Titre original : Elite
50min | Drame | Séries TV (2018– )
De : Carlos Montero, Darío Madrona
Avec : Georgina Amorós, Claudia Salas, Itzan Escamilla, Miguel Bernardeau, Omar Ayuso
Critiques spectateurs (11)
  • Fa F

    une école pour adolescents bourgeois est le cadre maintes fois posé dans des films et séries, où se joue l'intrigue de Elite. s'en suit, des comportements associés largement vus (humiliations, coups bas, manigances, chantage...), des thèmes recyclés (différence de classe sociale, religion, homosexualité, racisme...). bref, rien de nouveau, même l'enquête en parallèle ne suffit pas pour capter l'attention dans la durée.

  • yapi75

    Alors oui, on peut penser que les personnages sont caricaturaux et l'univers creux comme j'ai pu le lire dans certains commentaires mais il faut quand même reconnaitre que c'est redoutablement efficace ! C'est quand ils veulent pour la saison 3 ^^

  • Henri M

    Viens de finir la 2 saison. J'avais beaucoup aimé la première et celle-ci qui clo l'intrique est encore plus réjouissante. Addictif à 100 pour cent.

  • morgil6666

    Viens de commencer ( enfin engloutis les 2 saisons ds la journée ^^) et j'ai l'impression de voir 13 Reasons Why... Enfin ds le côté où des le premièr épisode on sait que y'a eu meurtre / suicide et ensuite tte la saison c'est interrogatoire - flash-back

  • Jeff D

    Ah que de beaux souvenirs, que cette magnifique série....7 saisons....je vais les remater ^^

  • mickmarc

    car dans Riverdalle les personnages ne sont pas clichés? perso j'ai largement préféré Elite que Riverdalle en plus

  • Uzdavy D

    J’aime la série aussi plus de saison 7🙏🏽

  • Lauriane

    Élite est une sorte de Riverdale espagnol, et tout comme son homonyme américain, la série, de même que les personnages, sont bourrés de clichés et sont ultra caricaturaux ! Chaque personnages est un cliché sur patte (surtout le personnage de Christian et celui de Lucrecia).
    Des situations et réactions invraisemblables, des personnages qui manquent de charisme et de profondeur, des dialogues très pauvres et dénués de sens ainsi que d’intérêt. Des thèmes assez mal abordés (l’homosexualité, le Sida, la prison, le rang social, le racisme, l’islamophobie etc...) et qui sont tous balancés dans la même série sans chercher à expliquer ou approfondir quoi que ce soit. Des personnages adultes qui ne servent à rien alors qu’ils pourraient apporter tellement de chose à l’intrigue. Bref, beaucoup de choses qui ne vont pas !
    Alors oui la série se laissent regarder, mais personnellement je n’ai pas pu terminer et je me suis arrêté à l’épisode 5 (il m’est arrivé l’a même chose avec Riverdale que j’ai abandonné au bout du 4ème ou 5ème episode)

  • Jeff R.

    Difficile de ne pas faire un parallèle avec des séries comme 13 Reasons Why, Big Little Lies, Gossip Girl, Riverdale etc..etc...

    A croire que les scénaristes de nos jours ne se foulent plus de trop pour puiser dans leurs imaginations, on fait un condensé de toutes les séries citées et on obtient Elite.

    N'étant pas spécialement fan de série pour ados, j'ai 47 ans donc ceci explique certainement cela, malgré tout je ne m'interdis pas non plus de les visionner et quand c'est de la qualité je n'hésite pas à le dire, mais ici je suis plutôt mitigé, je ne vais pas m'attarder sur les défauts techniques bien expliqué plus bas par un autre intervenant, je vais plutôt critiquer avec le regard d'un père qui a deux enfants, une fille et un garçon sensiblement du même âge que les protagonistes de la fiction.

    Je ne suis pas trop surpris de la mentalité des jeunes décrit dans l'intrigue, j'ai aussi été ado et j'en ai fait des bêtises, donc il m'est difficile de juger, faut bien que jeunesse se fasse, il n'empêche je ne comprends pas trop où la réalisation veut nous emmener, l'idée de base de traiter de thèmes sociétaux tels que le VIH, la religion, la drogue, le sexe, la délinquance, l’homosexualité, l’égoïsme, le racisme, le mensonge, la trahison, les différences sociales etc... est somme toute légitime, mais ils ne sont pas traités à leur juste valeur, tout n'est que cliché et caricatural, il ne manque plus qu'un(e) transgenre pour qu'on ait la totale, entre les scènes sexuelles en veux-tu en voilà, ok faut vivre avec son temps, l'homosexualité n'est plus un tabou et les homosexuels sont des gens que nous fréquentons au quotidien dans toutes les couches de notre société, mais est-ce nécessaire qu'à chaque série récente confondue on a notre lot de LGBT qui s'envoient des galoches et se tripotent ??? Je ne vois vraiment pas en quoi ça fait avancer les revendications de ces derniers, attention ceci vaut aussi pour les scènes hétéros.

    Les comédiens s'en sortent plutôt pas trop mal, c'est pas toujours juste au niveau du jeu mais ça passe, pour moi 2 personnages sortent du lot, Esther Exposito et Maria Pedraza respectivement Carla et Marina, on entendra parler de ces deux jeunes comédiennes à l'avenir prometteur !!!

    J'ai mis tout de même 3,5 parce que franchement vous m'avez bien bluffé, jusqu'au bout on ne s'attend pas que ce soit cette personne qui ait commise le meurtre !!!

    La prod mise sur une deuxième saison tout comme la faite 13 Reasons Why, pour moi ils auraient dû conclure à la première.

  • Henri M

    La réalisation est plutôt classique, bien que certains plans soient très beaux et sortent de l'ordinaire, au moins une scène dans chaque épisode se démarque graphiquement pour mon plus grand plaisir. Que d'inspiration mes aïeux ! Pour montrer que chaque épisode raconte, narre, sobrement et se laisse aussi savourer avec délice via quelque sursauts d'inventivité qu'il manquerait sinon pour emporter la mise.

    La musique ne m'a pas marqué, mais je viens de la terminer et de la bouffer en long et en large en une nuit donc on me pardonnera, je réécouterais ça.

    En tout cas l'intrigue tient, et tient même très bien. Je re-re-re-re-re-commande, comme je pense que je ne suis déjà pas le seul et serais loiiiins de l'être dans les prochains jours. À déguster sans modération. Vivement la saison 2.

  • Titis P.

    Je vais pour l'instant juger sur le premier épisode, je n'ai pas encore vu toute la saison.
    Franchement, c'est vraiment pas mal, les acteurs semblent avoir été bien choisi et convaincant. Il y a toujours ce côté cliché avec la dualité entre riche et pauvre, mais cette série ose des thèmes assez chauds et peu commun pour une série d'ados (SIDA, Voile islamique)
    Mais là où je suis subjugué, c'est la qualité-photo de la série qui est parfaitement maîtrise pour une série espagnole et qui n'a rien à envier des séries US.
    Pour l'instant, cela semble sur de bons rails et je ferai une critique globale sur la saison 1 un peu plus tard.