The Irishman (2019) VOSTFR

The Irishman (2019) Streaming VOSTFR
The Irishman (2019)Notes7.9
3h 29min | Biopic, Thriller | 01 novembre 2019
De : Martin Scorsese
Avec : Robert De Niro, Al Pacino, Joe Pesci, Harvey Keitel, Bobby Cannavale
Critiques spectateurs (34)
  • mrVHS

    bah c'est bien possible mdr, ça reste un bon film pour 2019: Joker & the irishman: je vois que cela de 2019

  • VeganForAnimalRights

    "The Irishman" part mal : des visages de vieillards botoxés, des acteurs sans énergie, qui n'ont plus grand-chose à offrir sinon la répétition mécanique de leur jeu d'hier (surtout Pacino... je n'aurais pas cru pouvoir écrire cela de lui un jour), une histoire vue et revue, un cinéma de grand-papa suranné, des décors qui sentent les studios, etc. Il y a beaucoup à dire à première vue contre ce Scorsese.
    La seconde partie sauve néanmoins la première, avec des face-à-face savoureux et une fin admirable.
    Scorsese fait le deuil de toute une époque, d'une Amérique disparue et d'acteurs comme lui dans la dernière ligne droite. Rien que pour ce sous-texte nostalgique en forme d'hommage à tout un pan du cinéma américain, ce Nouvel Hollywood dont il est en quelque sorte le tombeau, "The Irishman" mérite d'être vu.
    3,5/5

  • Kurosawa

    Un réflexion sur la mort inédite chez Scorsese, qui rejoue ses meilleurs films de gangsters mais sur un mode mineur, moins imposant, plus réfléchi.
    "The Irishman" est un film de la maturité, profond et complexe : le plus beau du cinéaste de la décennie !

  • hocinebouharoun

    The Irishman complète très bien la filmographie déjà exceptionnelle de Martin Scorsese.
    Les acteurs principaux sont tous impeccables.
    De plus, leurs carrières respectives les rendent immédiatement crédibles et émouvants dans leurs rôles, sans effort apparent.
    La réalisation de Scorsese est très sobre.
    Les tubes nostalgiques sont adéquats et participent à la mélancolie du film.
    Sans doute l’un des meilleurs films américains de 2019, avec Il Était une Fois à Hollywood et Joker.
    Cela dit, je n’ai pas vu Le Mans 66.
    J’attends aussi Richard Jewell, le nouveau Clint Eastwood.
    En tout cas, je ne serais pas étonné de voir The Irishman remporter l’oscar du meilleur film et Scorsese, celui de meilleur réalisateur.
    Ça se jouera probablement entre Scorsese et Tarantino.

  • Boston S

    Je suis cinéphile, j’ai trouver IrishMan très bien non pas excellent et encore moins un chef d’œuvre! En revanche j’aime aussi beaucoup le MCU!!! C’est de la bombe!!! Émotion, action, attachement aux personnages que l’on vois depuis maintenant 10ans. Et pourtant je suis cinéphile depuis gamin. D’ailleurs IrishMan est surcotté. Sous prétexte qu’il y’a le casting de légende les gens se sentent obliger de dire que c’est un film monstrueux hors que c’est faux. Bref à l’heure actuel le film monstrueux il est actuellement au cinéma et c’est Brooklyn Affairs.

  • Vincent Vega

    c’est parce que c’est vrai !

    les bon petits fans de Marvel et de Terminator Dark Fate avec leur slipman et pinpinman qui monopolise les salles obscures au détriment des vrai films de cinoche.

    Marvel= films répétitif médiocre sans fond
    Irishman,Les Affranchis,Casino = du grand et vrai Cinéma ^^

    la licence marvel est désormais de passage dans une station d’épuration,bouchez vos narines ...

    -_-

  • cocolapinfr

    Avengers et The Irishman ont plus de points communs que tu ne crois, d'ailleurs tu le dis toi même. The Irishman joue également sur la nostalgie (je te cite: "old-school") et tu y retrouves tous tes héros préférés (je te cite: "casting de malade") (De Niro, Pacino, Pesci, Keitel). Par ailleurs ces 2 films transmettent un enjeu limité au spectateur: car ce qui compte n'est pas le devenir du personnage (on sait de base qu'il survit) mais les actions qu'il entreprend. Pas de chance pour Irishman: De Niro ne transmet pas la moindre empathie indépendamment du fait qu'il joue un sale type. Je n'ai apprécié ni Avengers, ni The Irishman.

  • Jeff R.

    Vos critiques sont toujours un plaisir à lire mon cher elriad, je suis presque toujours d'accord avec vous, notamment sur ce désolant ''The Irishman''

  • elriad

    Certains y verront avec "The irishman" un film en forme d'oeuvre testamentaire.
    D'autres comme moi trouveront ce film dispensable..
    Car cette volonté de vouloir réunir la "famille" d'acteurs de Martin Scorses en usant d'un vieillissement plus que douteux et pas franchement réussi, dérange plus qu'autre chose. Seul Al Pacino sort du lot avec une énergie que De Niro n'a manifestement plus. A l'arrivé, un film long, trop, linéaire et déjà vu. Qui flirte même parfois avec l'ennui. Le film de trop ?...

  • Iamspacy

    Voici les premiers chiffres :
    *Sur son premier jour de disponibilité, seuls 751.000 spectateurs sont allés jusqu'à panneau The End, soit... 18% du total des personnes ayant lancé le film !
    *The Irishman a attiré quelques 17,1 millions de spectateurs uniques pour ces cinq premiers jours de disponibilité sur Netflix. Des chiffres corrects, mais en-dessous de ceux réalisés par Bird Box de Sandra Bullock (26 millions) et El Camino (25 millions) sur la même période

  • Axel P.

    Faut le voir pour savoir... je vais pas te raconter. Juste Scorsese aborde une nouvelle thématique,qu'il n'avait pas abordé dans Casino ou dans Les Affranchis.
    DeNiro de irishman n'est pas le même que celui de Casino et des affranchis. D'ailleurs ça ressemble plus au parrain qu'à ses précédents films.

  • Freddy Guevara

    Tu as dit mot pour mot ce que je pense.
    Dorénavant ils faut voir dans l'oeuvre de scorsese une quadrilogie,commencée avec Means street et clos avec The irishman . Une sensation que c'est comme tout chemins dans une vie qui s'arrete et nous rends nostalgique. On laisse une vie,des collegues,un travail....et ce n'est pas pour réecrire une nouvelle page,c'est un testament. Ca m'a vraiment boulversé.

  • Last Action Zero

    C'est évident qu'à l'image du OUATIH de Tarantino, ce film aussi, est réservé a des initiés qui connaissent une certaine forme d'histoire. Et dans le cas de The Irishman, c'est celle du gangstérisme et de la politique de ces époques.

  • demoph

    Roma a fini par sortit en Blu-Ray, grâce à Criterion et Cuaron, donc peut-être que ce sera aussi le cas pour The Irishman.

  • PACINO/DE NIRO

    Peut-être qu’il te conviendra plus que The Irishman,le film a des accents Scorcesien sans forcément être aussi percutant mais ça vaut le coup d’œil ^^

  • Last Action Zero

    Franck Sheeran est né en 1920. Ce qui veut dire, qu'il avait moins de 25 ans, pendant qu'il combattait en Italie. La trentaine, quand il faisait le chauffeur livreur. Et 55 ans, lorsque Hoffa disparait. Tu trouves vraiment, que ça colle avec les 76 ans fatigué, trainard, et maladroitement camouflé numériquement, qu'on a vu dans le film ?...
    Personnellement, je suis certain que le De Niro d'il y a 30 ans, pour incarner la force et le danger, aurait été non seulement plus pertinent de par sa présence physique, qui ne l'aurait pas obligé de se trainer. Mais aussi, plus à même de proposer une prestation plus riche en sensation, et en expression faciale, avec un visage plus libre, moins truqué.
    Dans Il Était Une Fois En Amérique, les vieillissements font peut-être carnaval. Mais au moins, le jeu des acteurs est vivant, et pas entravé. Et lorsqu'on évoque la vie de jeune homme des personnages, la vivacité physique existe vraiment sans aucune diminution. On y croit, et on se laisse emporter par le récit. Pour les jeunes années de Franck Sheeran de The Irishman, c'est beaucoup plus compliqué et gênant. Souvent ridicule, même.

  • Didier H

    Il y'a des fulgurances dans ce film, quelques unes, qui en font au pire un bon film. Je pense à la construction géométrique de la galerie des personnages, dont l'équilibre est un travail d'orfèvre sur 3h30 de métrage, dont la force principale se situe à travers la tension entre les deux figures protectrices et concurrentes de Buffalino et de Hoffa. Je pense à la scène tout à fait galvanisante entre quatre chaises avec Jimmy, Franck et Tony, dans la tentative avortée de raccrocher les wagons entre les deux camps. Je pense à la rayonnante Anna Paquin dans le rôle de Peggy, et la superbe scène de l'annonce de la mort d'Hoffa. Je pense à la thématique intéressante de la dépression de la force et de la vigueur auprès de personnages, et la figure des gangsters, qui n'ont pour eux que cela, dans l'imaginaire collectif.
    Néanmoins, The Irishman donne l'impression d'un brouillon, d'un amas de scènes ou une trame narrative sur lesquels on aurait laissé les ratures, les fautes grossières, les fausses bonnes idées, les impasses. Typiquement, l'ensemble du segment de l'assassinat de Hoffa, qui aurait pu etre considéré comme le clou du spectacle à priori du film m'a paru tout à fait hors de propos et hors de rythme.
    On peut parfois avoir l'impression, en manipulant son opinion sur le film, en sous pesant tous ses aspects, que The Irishman n'aurait pour lui qu'eu la bonne idée de laisser filer la pellicule de tous les grands films de mafia pour montrer que tous les monstres du genre allaient finir vieux et seuls s'ils n'étaient pas descendus avant les crédits. Vivre par l'épée, mourir par l'épée... ou dans un pyjama sans pouvoir même se lever pour aller pisser.

  • Naughty Dog

    non mais je disais que Raging Bull et The Departed, bien que possédant des similitudes, restent extérieurs à Mean Streets, Casino et Goodfellas (et mtn Irishman)dans la manière de montrer des mafieux :)

    voilà pourquoi parler de quadrilogie n'est pas si débile je trouve

  • cocolapinfr

    Excepté Casino et Gangs of New York, le cinéma de Scorsese m'a toujours déplu car se déversant dans l'hyper-estétisme à outrance au point de me pousser totalement en dehors du film (le temps de l'innocence, kundun, Shutter Island en sont de parfaits exemples), et parfois même au détriment de l'histoire et du développement des personnages ce qui est le cas de The Irishman. En effet, si ce film possède une esthétique correcte (je passe par dessus la numérisation qui déplaira certains) avec une reconstitution qui n'en fait pas des caisses (dieu merci), le véritable problème est le développement de certains personnages. Pendant 2h00 j'ai vu une ribambelle d'acteurs faire des va-et-viens devant la caméra: je n'ai vu ni Frankie, ni Russ, ni Angelo; j'ai vu De Niro, Pesci et Keytel âgés et parfois maquillés en jeunes. Le seul personnage auquel j'ai adhéré est Jimmy Hoffa, joué par Al Pacino, le seul personnage véritablement approfondi, que l'on arrive à comprendre, (mention spéciale pour "Pro" joué par Graham le nerveux du film Snatch). Pour les autres personnages c'est un mystère total, et pour un film de 3h30 c'est bien dommage. Regardez donc des films longs comme "1900" ou encore "Love Exposure", ces films interminables fonctionnent car il y a un développement soigné des personnages. Des personnages à qui l'on peut paradoxalement s'identifier, ou qui attirent un minimum d'attention voire de compassion. Dans the Irishman: c'est plat, on n'est ni ravi ni déçu du devenir des personnages sauf Hoffa et Pro. Je ne suis toujours pas réconcilié avec Scorsese qui comme à son habitude soigne l'image de ses films au détriment de l'histoire, ça a un nom: un beau gachis. 3/5 maximum. Je retiendrais la scène du poisson dans la voiture.

  • Last Action Zero

    C'est ça. Il n'y a rien de marquant. Je ne vois aucun futur moment culte, qui sera rejoué dans les écoles d'acteur, ou les gamins devant leurs miroirs. C'est un film d'une certaine qualité. Mais finalement très générique. C'est d'autant plus dommage, que c'est un Scorsese. The Irishman, contrairement à Goodfellas ou Casino, ne marquera pas son époque. J'en suis persuadé.

  • nostra c

    Je vais me faire lincher mais même si la majorité cri au chef d'oeuvres il y a bien d'autres films sur se thème qui lui sont bien Supérieur. Le Parrain, Les Affranchis, Casino, Il était une fois le Bronx, Scarface, Les Infiltrés, Donnie brasco etc... Après même si je suis un amoureux du genre et bien désolé mais the irishman est loin d'être aussi bon (pour ma part) malgrés la présence de ces acteurs mythiques et que ce soit un film de scorsese. Si je l'ai visionné en ayant envi de l'aimer et bien la mayonnaise n'a pas pris. Pourtant scorses je ne t'en veux pas car c'est un bel hommage à ta carrière et à ces mastodontes du cinéma.

  • Last Action Zero

    Brad Pitt n'a pas un second rôle dans OUATIH... Quand à voir que The Irishman est plus travaillé, et mieux écrit que le dernier film de Tarantino, je ne trouve pas... Au contraire, même...

  • PACINO/DE NIRO

    J’ai adoré Once Upon a Time mais franchement pas d’accord du tout Brad Pitt a déjà fait largement mieux niveau rôle et il a pas eu l’Oscar,ça serait tout de même assez étrange de lui donner pour ce rôle.

    Mais après question de goût OUATIH est dans mon top 5 de l’année mais j’ai une grosse préférence pour Irishman qui pour moi est un film 2 fois plus travaillé et c’est visible dans la mise en scène.

  • Last Action Zero

    Bein... C'est normal que ce soit distinct... Puisque ce n'est pas une vrai trilogie ou quadrilogie , avec un réel fil rouge entre les films... C'est juste une série de films avec des thématiques et des acteurs communs. Mais dont le traitement, le discours, et la mise en forme, est à chaque fois bien différent, frais, et indépendant... Enfin... Jusqu'à The Irishman, bien sur ;D

  • Good Guy

    Je pas quoi trop quoi penser de The Irishman je suis un peu déçu...mais ça reste un bon film.

    Pourtant tout les ingrédients sont réunis pour en faire un excellent film mais j'ai comme l’impression d'avoir vu une autre version de Goodfellas mais en moins bien c'est dommage (avis perso pas taper ^^) Sinon c'est toujours un plaisir de retrouver Robert De Niro et Joe Pesci. J'ai bien aimé qu'il soit le chef de la mafia, il a le physique et le talent pour incarner à la perfection ce genre de rôles.

  • Plaza13

    - The Irishman 160 millions $ de budget et t'appelle ca un téléfilm...
    - ou t'as lu que je matais un film sur un timbre poste ?
    Franchement, le drama en mousse salle vs chez soi, y a plus que toi que ca intéresse en 2019...

  • Floki31530

    J'ai du mal à continuer. J'ai trouvé (ce que j'ai vu de) The Irishman plutôt classique, et ce à tous les niveaux. J'ai notamment du mal à croire à De Niro quand on le voit plus jeune et qu'il défend sa fille. J'ai un immense respect pour ce monsieur (et ceux qui sont à l'affiche) mais... ça ne le fait pas du tout, l'âge a remporté la partie. Je vais essayer d'aller jusqu'au bout mais je ne suis pour le moment pas très motivé par l'idée de me fader les 3h30.

  • PACINO/DE NIRO

    The Irishman quoi d’autre ? !

    J’espère que tu auras le même ressenti que moi pour le film.

  • PACINO/DE NIRO

    Ce Dimanche j’ai décidé de me refaire The Irishman mais juste avant Goodfellas et Casino.

    Il va falloir prendre son temps en plus ils sont sortis en 4K les deux.

    Par contre en dehors Scorsese bien envie de revoir les trois parrains.

  • PACINO/DE NIRO

    La Couleur de l’argent est pas mal aussi,un peu kitch à certains moments mais c’est un bon film qui vaut le détour.

    On l’oublie souvent mais c’est le film qui a fait remporter le seul Oscar à Paul Newman alors qu’il en aurait mérité tellement d’autres notamment The Hustler(l’arnaqueur)le film qui le précède,Harper,Somebody Up There Likes Me(Marqué par la haine) et Luke la main froide.

    Après Scorsese sais mettre en valeur ses acteurs je pense qu’il l’a encore prouvé avec The Irishman qui a plus particulièrement mis en avant l’immense talent de Al Pacino.

  • SpiderGogo

    Vu ce matin en VO, hormis les effets de rajeunissements numériques pas toujours très convaincants j’ai vraiment pas grand chose à reprocher au film. C’est une grande fresque mafieuse comme le maître Scorsese sait parfaitement les faire. J’ai pas vu passer les 3h30 et pourtant le film n’a pas du tout le même rythme que Casino ou Les Affranchis. De Niro, Pacino, Pesci... sont sans surprise hallucinants, le reste du casting s’en sort très bien également. Et effectivement,The Irishman est d’une profonde mélancolie, un grand film sur la vieillesse, la mort, l’amitié, la famille... du pur Scorsese.
    J’essaierai de le revoir en VF en fin de semaine pour en reparler, mais en tout cas absolument pas déçu (et mes attentes étaient démesurées).

  • PACINO/DE NIRO

    C’est nouveau ça,ça devient lourd ici.
    Heureux de t’avoir parlé je reviendrai peut être on verra mais pas vraiment chaud j’étais plus venu pour The Irishman.

    A+

  • Naughty Dog

    non un téléfilm et un film de cinéma sont financés et produits de manière complètement différente

    The Irishman ou Roma ce sont des vrais films de cinéma

    là où un In the Tall Grass par exemple c'est un téléfilm

  • Rick-ornichon

    Et bah non justement ! Faut arrêter de dire des conneries juste pour cracher sur Netflix comme tout le monde ! Pourquoi crois tu qu'il y a eu polémique autour du propos de Scorsese sur les films Marvel ? Parce que justement les studios ne veulent plus investir dans des projets comme Irishman. Il s'est vu refuser la prod du film par 3 studios suite au semi-échec de Silence. C'est la raison pour laquelle des mecs comme les frères Coen, Cuaron et bien d'autres se tournent vers Netflix, parce qu'on leur donne liberté totale quand les studios ne visent que les franchises de super héros et autres Star Wars