Séduis-moi si tu peux ! (2019) VOSTFR

Séduis-moi si tu peux ! (2019) Streaming VOSTFR
Séduis-moi si tu peux ! (2019)Notes6.8
Titre original : Long Shot
2h 05min | Comédie | 02 mai 2019
De : Jonathan Levine
Avec : Charlize Theron, Seth Rogen, O'Shea Jackson Jr., Andy Serkis, June Diane Raphael
Critiques spectateurs (37)
  • Benjamin F.

    C'est le scénario le moins crédible du monde mais ça se laisse quand même voir notamment pour le duo d'acteurs. Charlize Theron, dont je suis pas spécialement fan d'habitude, m'a vraiment séduit dans ce film. Seth Rogen fait du Seth Rogen donc si on est client, on appréciera.

  • Vespucci

    deja vu 10000 x fois .... rien a garder de ce film ....absoulument rien n'est crédible dans ce film ....

  • LemonySnicket

    Je n'aurai jamais reconnu Serkis ! Vraiment bluffant... Sinon le film est très sympa ! De bons moments de rigolade. Le duo Theron/Rogen fonctionne plutôt bien. J'ai aussi été surpris du coup de vieux pris par Seth Rogen, ça m'a fait vraiment bizarre...

  • x-worley

    Cette comédie est tellement bien emballée qu'on s'y laisse prendre vraiment très facilement. D'autant que le duo comique vedette fait des merveilles et en plus il y'a Andy Serkis qui est absolument méconnaissable. Et ce qui fait plaisir aussi avec ce film c'est qu'il échappe a la mièvrerie du genre. 3.5/5

  • LemonySnicket

    Ce n'est pas sa voix française habituelle, (c'est bizarre d'ailleurs) mais je suis d'accord avec vous, en v.o, cela vraiment plus agréable. Et puis le rire de Seth Rogen est assez atypique !

  • Issam E.

    Très très bon film, j'ai adoré??

  • Fa F

    autour dire que dans cette comédie romantique, pas grand chose n'est crédible dès la 1ère scène : les personnages, l'histoire d'amour, les péripéties… une comédie très "américaine", excessive, un brin vulgaire où certaines scènes s'éternisent en bavardages inutiles. en même temps, elle veut distiller (de façon décalée) certains messages sur la femme et le pouvoir, les convictions, allier vie privée et milieu politique etc. reste l'abattage des acteurs, S. Rogen en tête et une bande son sympa dont des guests de poids : Boyz II Men!

  • defleppard

    Beaucoup de bla-bla.....manque un peu d'aération....trop long.....2 étoiles et demie....!!!!!!

  • Maja_craig_91

    Les "hommes braves, respectueux et civilisés", il va falloir me citer des exemples car je n'en vois pas des masses. La plupart des hommes représentés au cinéma sont peut-être braves mais souvent machistes et correspondent à nos standards de la masculinité. Et cela a toujours été le cas.

    Aussi, moi j'appartiens à une génération d'hommes qui est justement plutôt timide, civilisée et respectueuse, à tel point même qu'on se fait souvent bouffer par les femmes...

  • Maja_craig_91

    Ben non, justement, ce n'est que rhétorique malheureusement...

  • Peerate

    Joli... Et tristement vrai.

  • Remacleus

    En fait, le genre masculin est le plus courant et devrait l'être en toute circonstance !

    Si on part du principe que APRÈS est un adverbe (donc invariable) et MIDI un nom masculin, le nom commun APRÈS-MIDI doit être du genre masculin. On dira donc un après-midi, un bon après-midi, un bel après-midi, cet après-midi,...

    D'après le Wiki:

    Traditionnellement, lorsque le premier élément est un adverbe ou une préposition, c’est le second élément (nom) qui donne le genre du nom composé: un midi, un après-midi ; un match, un avant-match; une guerre, une après-guerre. L’utilisation du féminin peut s’expliquer par la liaison phonétique avec la voyelle initiale du mot après et la consonne finale du mot précédent: "Bon‿après-midi !" et "Cet‿après-midi", par exemple, étant homophones avec "Bonne‿après-midi !" et "Cette‿après-midi".

    Bien que j'entends souvent dire: "Je vous souhaite une bonne après-midi", pour moi cette expression reste une faute de français...

    Bon, ceci dit, si je ne fais jamais celle-là, moi j'en fais bien d'autres... ;)

  • Last Action Zero

    " SÉDUIS-MOI SI TU PEUX ! "... Pfff... Mais quel titre français de m...

  • Philippe P.

    Bah non..... Les deux se disent. Un ou une après-midi !!!

  • codi985

    3.5/5
    bon film mais a voir en vo absolument ...parce que le doubleur de seth rogen n arrive pas a recreer l intonation et tout ce que crée seth rogen..

    attention je dis pas que seth rogen est le meilleur acteur au monde mais lui fait partie de ces acteurs qui ont une voix et un phraser impossible a reproduire..
    il degage dans sa façon de parler humour et empathie et donc une ambiance certaine..
    ce que je ne retrouve pas dans la vf de ses films...
    dans ses films entre la vf et la vo parfois tu as l impression que c est limite 2 films differents dans le rythme et l ambiance..bon j exagere un peu mais quand meme

    apres coté histoire oui c est tirer par les cheveux surtout dans la derniere partie mais une chose est sur le couple a l ecran fonctionne et juste ca c est que le casting fait vraiment bien le job...
    parce seth rogen avec charlize theron il n y a qu au cinema qu on voit ca ..et ils y arrivent a nous le faire croire ..rien a dire sur l excellente charlize theron qui a deja prouver qu elle pouvait tout jouer ...bref bon film 3.5/5

  • LemonySnicket

    Pas de weed dans celui-ci non plus, bien vu !

  • Bilal

    Cet après-midi*

  • log1c

    Le film idéal quand on ne sait pas quoi aller voir au ciné :)

  • Dany D.

    Superbe film.
    J’ai passé un super moment, très comique et en même temps assez émouvant, belle histoire d’amour même si très peu réaliste.

  • titicaca120

    une comédie à l'américaine sans surprise aucune, quelques gags marrants mais aussi de la vulgarité à revendre et une histoire impossible à croire.

  • Titis P.

    Bonne question, je suis d'accord. Cela dépend surtout d'où elles viennent. La Parisienne de souche ou pas, est probablement la plus exigeante et fermée au monde. Les détracteurs vont dire que c'est une sorte de protection contre les harceleurs, les garennes, les blaireaux qui ne doutent de rien en les abordant dans la rue avec un "skusez-moi mademoizelle, vous êtes charmante". Mais malheureusement pour la plupart, elle rêve de strasse et de paillettes. Tout tourne autour de l'argent, du matériel et du statut social. Elle recherche un homme solide financièrement et présentable pour sa communauté Instagram. Exemple sur Meetic, après 2 à 5 échanges de conversation, l'homme sera focalisé sur le physique avec un "Aurais-tu une photo?" alors que la femme aura deux questions déterminantes comme dans un entretien d’embauche "T'habites où ? et fait quoi dans la vie?". Elle vous zappera sèchement et vous bloquera pour passer à un autre comme de la marchandise si vous osez dire "j'habite à sarcelle et je suis caissier à Franprix". Par contre si vous dites que vous êtes risk manager et que vous habitez dans le 11e de Paris, elle poursuivra la conversation avec attention. Mais sacrilège, surtout ne JAMAIS montrer que vous voulez vous projeter sur du long terme en voulant fonder une famille et acheter une maison familiale. Terrible erreur car avec la Parisienne, il ne faut surtout pas bousculer son train de vie et ses habitudes car elle ne veut surtout pas perdre son indépendance et sa liberté. Déjà de base elle est carriériste et très individualiste, sa priorité n’est pas vous mais son travail et assurer ses arrières en devenant seule propriétaire de son appartement. Ne parlez jamais de vouloir un enfant si vous en désirer car vous lui mettrez trop de pression même si elle a 40 ans. Elle est une éternelle indécise et sa hantise est de se séparer avec un enfant à charge car actuellement il y a plus de divorce que de mariage. Ensuite il faut s’accrocher pour l’ambiancer et vous devez toujours la surprendre avec un voyage par mois qui coûte un rein au risque de vite l’ennuyer car elle déteste la routine. Et surtout bien entendu vous devez être un parfait gentleman, c'est-à-dire « pas radin » . Au début elle dira qu’elle préfère payer son verre ou faire moitié-moitié au resto au nom de la parité dans cette époque moderne ultra-féministe, c’est juste un leurre car après elle vous reprochera de ne pas être attentionné avec elle. Un conseil, visez moins haut et étendez vos recherches en banlieue ou en province car de toute façon, la Parisienne vise trop haut, elle voudra sortir avec un fils d’une famille bourgeoise ayant du patrimoine ou un CSP+ à plus de 60 Ke brut minimum au détriment des sentiments et de la personnalité.

  • Titis P.

    Vu cette après-midi. Ça se regarde, il y a quelques moments marrants mais c'est tout.
    C'est trop surréaliste pour être vrai mais ce n'est pas le but du film, ça fera rêver les pauvres moches sans argent qui peuvent sortir avec un AIM 74 sparrow comme Charlize Theron.

  • ZOC R.

    Je pense que c'est surtout que l'on vit dans un monde de plus en plus superficiel.

  • Netsuko T.

    Bin justement ^^ je ne suis pas le guerrier jaune.

    Ensuite ici nous parlions de jaunes, mais crois, nous aurions parlé de juifs que je ne me serais pas abstenu.

  • LemonySnicket

    Dans Zack et Miri font un porno = pas de bedo, lol.
    Ce doit être le seul je pense.

  • ScaarAlexanderTrox

    Dit celui qui s'est choisi pour pseudonyme "Netsuko". :)
    Oh, et n'oublie pas : ton message n'aurait pas duré vingt secondes si tu avais remplacé les Asiatiques par tel ou tel autre "groupe"...

  • Paris P

    Regardez le a la télé ou sur Netflix. Ca ne vaut vraiment pas une place de ciné!

  • MickDenfer

    Faut-il draguer une très belle femme ?

  • Netsuko T.

    « pas un japonais que j’ai rencontré ne ressemble à l’autre »
    Tu serais bien le premier à différencier deux jaunes entre eux.

  • jjju f

    La VF est mauvaise (et pourtant, je ne suis pas dérangé par cette dernière, mais la c'est affreux, en particulier la voix française de Seth Rogen)

  • Capugino

    Quel comportement ce film a-t-il changé chez vous Mr le faux compte ?

  • Clémentine C.

    Et est-ce parce que les hommes dans la vie réelle sont de plus en plus lâches, machistes et violents que le cinéma nous donne de plus en plus l’image d’hommes braves, respectueux et civilisés ?
    Comme quoi on peut faire un pseudo constat sarcastique dans les deux sens :)

  • Earvin S

    A voir absolument ! Une comédie romantique féministe qui bouscule nos comportements sociaux.

  • ScaarAlexanderTrox

    Maja n'a pas entièrement tort.
    Je m'explique en prenant d'abord un exemple : j'ai vécu au Japon, pas un Japonais que j'ai rencontré ne ressemblait à l'autre, du moins pas plus qu'un Français ne ressemble à l'autre, et pourtant, ça ne m'empêche pas de généraliser... c'est-à-dire de trouver aux Japonais des traits communs, tirés principalement de leur culture, qui les distinguent du reste du monde. En soi, cela n'a rien de négatif.
    De la même manière, parler de nouvelle génération n'induit pas que l'on assimile les produits de cette génération à des "clones", halte au sketch : simplement, les générations ne se ressemblent pas comme deux gouttes d'eau, puisque pas la même époque, pas le même cadre sociétal, pas la même éducation, pas les mêmes mœurs, presque pas le même MONDE, aujourd'hui, au train où vont les choses. Entre la génération Y et la génération Z qui n'a pas connu de vie sans les réseaux sociaux, il y a un fossé. La communication est bien sûr toujours possible, nous sommes toujours de la même espèce, mais la langue n'est sensiblement plus la même.
    Il en va de même pour les femmes. Les Japonaises n'ont pas le même rapport au couple, par exemple, ou à leur carrière, que les Américaines ou les Polonaises. Là encore, une généralité peut fonctionner (tant qu'elle se fonde sur des observations concrètes et non des préjugés, évidemment). Pourquoi ? Parce que nous ne sommes pas tous pareils ; nous ne sortons justement pas de la même usine.
    Ce que vous appelez des "cases" sont certes simplificatrices, mais elles ne se fondent pas sur une fantaisie. Et si le formatage par les médias est une ÉVIDENCE, ce formatage ne vient pas de nulle part ; les médias ne sont pas source d'idéologies, ni de tendances de fond, ils n'en sont que de plus ou moins médiocres relais.
    Votre approche du problème me rappelle le fameux "Ouais mais moi j'en connais un qui...", que l'on tente d'utiliser en contre-argument à une approche sociologique à grande échelle, à la définition d'une tendance. Nous en connaissons tous "des, qui". Mais comment, à l'âge de Tinder, etc., "les femmes" pourraient-elles être en tout point semblables à celles qui ont grandi, par exemple, dans les années 50-60 ? Elles étaient pourtant aussi variées les unes que les autres. Comment pourraient-elles ne pas avoir changé, alors que les hommes, eux, changent sous l'influence, entre autres, d'une crise de la masculinité bien réelle et inédite dans l'histoire (voir les MGTOW aux USA) ?
    Maintenant, Maja a-t-il raison de définir la moyenne des femmes françaises d'aujourd'hui comme exigeante, superficielle et fermée ? L'exigence matérielle, oui, les statistiques montrent qu'elles donnent encore plus d'importance qu'avant à la situation professionnelle d'un potentiel compagnon. La superficialité ? Elle est un peu connectée à la précédente caractéristique, mais est également constatable chez les mecs, à mon avis. Enfin, je ne sais pas vraiment ce qu'il veut dire par "fermée". Fermées d'esprit ? Elles sont un poil plus dogmatiques que les hommes, mais ça, c'est un trait courant, et je n'ai pas l'impression que ça a changé. Cependant, la société se radicalise. Donc cela peut expliquer le constat de Maja. Ce serait intéressant à étudier.

  • Bad Super Girl

    Le titre en VF 😂 vu et revu un nombre incalculable de fois lol

  • Carole k.

    maintenant que je vous lis,effectivement je n'ai pas vu un film avec Seth sans weed.
    ah 40ans toujours puceau,j'ai un doute

  • Satirycon

    Une déception amoureuse ? :D

    "Les femmes" ça ne veut rien du tout, même en y ajoutant "de la nouvelle génération" (c'est quoi, "la nouvelle génération", une fournée spéciale de clones ?). Tu veux te questionner ? Alors laisse les généralités aux médias et aux réseaux sociaux, et part à la rencontre de femmes dans la vie. Lorsqu'on vient ici actuellement, on dirait qu'il n'y a presque que des films de super héros au cinéma. Est-ce la vérité ? Ou est-ce juste une ligne éditoriale qui surfe sur le succès commercial de ce genre pour attirer du monde ? Confondrais-tu le superficiel, c'est à dire l'apparence, ce qu'on montre à l'extérieur par grégarisme et soucis d'intégration ou de gain financier, et ce que l'on est vraiment ?

    J'ai connu beaucoup de femmes de tout âge et nationalité (amies, collègues, amantes, concubines), aucune n'est semblable à une autre, même si certains traits se retrouvent évidemment chez des individus indépendamment de leur genre. Ce qui est stéréotypé, ce sont les médias, qui mettent tout dans des cases bien définies, alors que nous ne sommes pas aussi simples que ça, nous rentrons rarement à 100% dans toutes ces cases.

    Les cases sont une simplification à l'extrême de la réalité, une vision binaire et réductrice, liée au conditionnement social duquel nous nous libérons avec plus ou moins de vigueur. La société, de par sa conception, ne peut pas prendre en compte les individualités, alors elle regroupe grossièrement pour faire des paquets.

    Actuellement, je fréquente 2 jeunes femmes à titre professionnel, dont l'une est célèbre, je ne les reconnais pas du tout dans ta description. Es-tu sûr de fréquenter les personnes qui te conviennent ? Je rentre dans la case "anti-conformiste" comme tu dis, je rentre d'ailleurs dans beaucoup de cases minoritaires ou très marginales, mais j'aime fréquenter des personnes très différentes de moi. Je connais et j'ai connu des jeunes femmes aux antipodes de ta description.

    Plus j'ai avancé dans l'âge, plus j'ai cessé de dire "les femmes", tant toutes celles que j'ai croisé dans ma vie étaient différentes.