L'Appel de la forêt (2020) VOSTFR

L'Appel de la forêt (2020) Streaming VOSTFR
L'Appel de la forêt (2020)Notes6.8
Titre original : The Call of the Wild
1h 40min | Aventure, Drame, Famille | 19 février 2020
De : Chris Sanders
Avec : Harrison Ford, Omar Sy, Dan Stevens, Karen Gillan, Bradley Whitford
Critiques spectateurs (5)
  • James Ford

    Agréable surprise qu'est L'appel de la Foret (ou en VO, The Call of the Wild). Très franchement, j'était pas sur d'aimer le film. Notamment avec le chien en full CGI (et le fait d'avoir vu un bout du making of qui m'a fait hurler de rire, ne m'a clairement pas aider ^^).

    Du coup je revient de loin. Et si le 20er minutes du film sont "bizarre" avec le chien (le temps de s’acclimater), je suis quand même tomber amoureux de l'histoire et du chien. J'ai beaucoup apprécier la petite intrigue avec Omar Sy et Cara Gee (The Expanse), celle de Dan Stevens m'a fait hurler de rage (pour sont rôle hein).

    J'ai trouver le tout des plus touchant est surtout maîtriser au niveau de la réa et de l'environnement (une vrais aventure). Chris Sanders habituer de l'animation (le 1er Dragons ou Les Croods), s'en tire a merveille. Aider a la bo par le génial John Powell, qui rend chaque scène magique et renforce nos émotion.

    Harrison Ford est tout a fait a sa place (malgré les doutes que j'avais), et a de trés belle scène (seule ou avec Buck). Donc oui, une bien belle réussite, malgré que le livre de Jack London a était "assagie", expurger de la violence humaine (a part quelque bout). Un peux comme a l'époque avec Croc Blanc.

    Mais comme lui, pour un format familial, le film est de qualité, et se dévore avec plaisir pour petit et grands, et démontre déja l'importance et le respect de la nature et de c'est magnifique animaux, surtout pour les plus jeunes...

    Bon, je l'avoue toujours une grosse préférence pour le superbe Croc-Blanc réalisé par Randal Kleiser avec un jeune (mais talentueux), Ethan Hawke, réaliser en dur...Les décor naturel, ou le chien ^^ (il est même plus dur) !

    3,5/5

  • defleppard

    Belle adaptation du roman "L'Appel de la forêt"...... un Buck craquant..... 4 étoiles

  • Maxime G

    Je suis en partie d'accord mais ce qui me gène c'est de voir un film comme Togo sur Disney + qui est bien plus réussit selon moi, moins édulcoré etc. Togo m'a interpellé. Et qui pourtant marche très bien, abordé un sujet historique (oublié à cause du "héros" Star médiatique Balto!). Je les comparé car dans un sens ils sont proche d'un point de vue période et géographie. Ce qui m'énerve c'est que l'un est sortit au cinéma et l'autre non pour une simple raison : L'appel de la forêt est un titre plus vendeur et Ford est le second argument. Et ils sont de taille si l'on pense en terme de marchandise.

  • Maxime G

    Certes! Dans mon commentaire précédent, je voulais dire que ça m'agace car c'est une chose qui devient la norme de fantasmer la nature et le monde animal. Personnellement je n'ai pas vu dans ce film un message de protection de la nature mais plus l'expression d'un regard sur le monde naturel qui cherche à en mettre plein la vue (et paradoxalement au point d'humaniser ces espaces et les animaux ; surtout les chiens...).
    Mais mon reproche principal est d'avoir oublié que l'oeuvre originale est avant tout un regard critique sur la nature humaine et la société. Je préfère voir des histoire originale avec des défauts ou naïves que des adaptations qui enlèvent l'essence de l'oeuvre originale. Et c'est une généralité dans le cinéma hollywoodien qui s'amplifie.
    Par contre je trouve que contrairement à l'appel de la forêt, Disney a proposé un bon film revenant sur l'erreur historique concernant Balto avec le film Togo. Même si l'amitié entre Togo et son maître est exagérée puisque Togo finit par être revendu par son maître afin de servir de mâle reproducteur au vu de ses capacités. A part cette fin différente, et une scène un peut trop action impossible (sur la glace), ce film est bien et selon moi plus intéressant et réussit que l'adaptation sans l'essence originale de l'appel de la forêt de Jack London (Je ne suis pas contre des modifications sur une trame ou une modernisation du propos pourtant)

  • Maxime G

    Déçu, mais une déception attendue. Le film à eu pour argument commercial la présence des acteurs Harrison Ford et Omar Sy. A part de voir Harrison Ford à l'écran avec une magnifique barbe, les personnages ont peu de fond. Bien que la trame de l'oeuvre originale écrite de la main du maître London n'est pas trahie, son contenu traitant de la violence humaine, sa critique d'une société avide et le tiraillement de Buck entre la vie domestique (qu'il a toujours connu auprès de l'Homme) et de la vie sauvage (tout aussi dangereuse) sont abordés de façon grossière, simplifiée et très naïve dans le film. On entend assez peu l'appel sauvage sonner aux oreilles de Buck les nuits glaciales sauf lors de l'apparition fantomatique d'un loup noir aux yeux jaunes à l'apparence caricaturale (mais je retiens qu'il m'a fait pensé au loup noir du film Croc blanc)... L'appel forêt est une oeuvre politique, en faire un conte pour enfant n'est pas intéressant à moins de faire un film avec une histoire originale et non pas une adaptation. Un film pour enfants? Enfant je regardais sans cesse Croc blanc le film avec Ethan Hawke, beaucoup moins naïf et retranscrivent de façon plus juste, sans fantasmer la période et les territoires décrits et sans faire de la nature un monde idéalisé, le témoignage fiction (et toujours critique sociale et politique) du Croc blanc de London. Je reproche surtout à ce film ce que je reproche à beaucoup de film pour enfants actuels. C'est à dire de considérrer les enfants comme des êtres à émerveiller, impressionner et émouvoir comme pour les préserver de certaines violences alors que leur quotidien en est rempli. Je regrette que cette adaptation de l'appel de la forêt n'ai pas choisi le ton de l'adaptation de Croc Blanc (les deux oeuvres originales Call of the Wild et White fang étant très proches) qui est un film qui a marqué tous les enfants des années 90. Non, un chien n'est pas un humain. Je n'ai pas aimé l'anthropomorphisme de ce film. Un chien ne se caresse pas parce qu'il est mignon. Ça reste un animal différent des humains et Buck bien qu'au départ domestique est attiré par sa nature sauvage et par l'envie de s'affranchir du joug des humains. Comme le retranscrit mieux Croc blanc, ce qui fait la proximité entre le chien et l'Homme c'est la relation. Et elle n'est pas nécessairement amicale (trop exagéré tellement le chien est humanisé dans ce film), parfois c'est purement pour du travail (et donc il ne fait pas caresser le chien et le distraire de ses activités, sinon il ne sera plus un bon travailleur. Dans ce film ce n'est pas retranscrit), parfois c'est de l'exploitation (ce point repris mais très rapidement dans ce film), parfois c'est un prédateur à craindre lors des longs hivers, etc.
    Cela reste un film qui se regarde si l'on ne connait pas où que l'on oublie que l'histoire est celle de l'appel de la forêt de l'excellent Jack London. Les gros studios sont en manque d'inspiration pour écrire des histoires originales. 2/5