Kong: Skull Island (2017) VF

Kong: Skull Island (2017) Streaming VF
Kong: Skull Island (2017)Notes6.6
1h 58min | Action, Aventure, Fantastique | 08 mars 2017
De : Jordan Vogt-Roberts
Avec : Tom Hiddleston, Samuel L. Jackson, Brie Larson, John C. Reilly, John Goodman
Critiques spectateurs (64)
  • Pierre C.

    Le MonsterVerse en est à peine à son deuxième film et ce n'est déjà pas cohérent de l'un à l'autre --'. Car le film Godzilla sorti en 2014, n'est scénaristiquement pas cohérent avec le Kong: Skull Island sorti en 2017 dont l'histoire se déroule trente ans avant.

  • Godzilla-Kong : K.

    Il se pourrait que Godzilla devienne ennemi de l'humanité, et sois plus menaçant et dangereux comme dans le film original de 1954 dans les prochains films à venir dans Godzilla : King of the Monsters en 2019 et après dans Godzilla Vs Kong en 2020 ;) C'est une chose sur laquelle je ne serai pas indulgent car Godzilla à l'origine c'est bien une menace atomique qui punis les humains, ce n'est pas un monstre tout gentil qui aide les humains alors que c'est l'humain qui détruit plus la nature qu'autre chose... Le film de 2014 prétendait faire un retour au sources, mais il a fait exactement l'inverse à cause de ce Godzilla gentil envers les humains pour on ne sait quelle raison... Donc si Godzilla redevient "méchant" et menaçant dans les prochains films, sa sera beaucoup plus respectueux pour le personnage et se sera plus crédible pour le faire affronter Kong. Godzilla est tellement gentil dans la version de 2014, que même Kong dans ce Kong : Skull Island est beaucoup plus destructeur et dangereux que lui quand il détruit tous les hélicoptères... Après, comme prétexte pour voir les deux s'affronter, ben je pense que sa pourrait être Godzilla qui va sur Skull Island et Kong défend son île donc il affronte Godzilla et après Kong suivrai Godzilla sur le continent pour se venger, Kong sera de la même taille que Godzilla donc il serai beaucoup trop grand, les humains ne pourraient pas venir le chercher ;)

  • Godzilla-Kong : K.

    Je ne suis pas d'accord avec toi pour dire en général que les crossovers sont la preuve d'un manque d'idée, il faut surtout veiller à ne pas en abuser car sinon oui, sa devient une preuve de manque d'idée. Par contre, je suis d'accord avec toi pour dire que la majorité des films ( donc pas que les crossovers) qui sont fait de nos jours, sont fait malheureusement surtout pour de l'argent au grand détriment de l'art. Après, si tu n'as pas aimé Godzilla 2014 et ce Kong : Skull Island, c'est tout à fait ton droit, d'ailleurs même moi je n'ai pas aimé Godzilla 2014 pour plusieurs raisons, en revanche j'ai beaucoup plus aimé Kong : Skull Island, même si il a un ou deux défaut(s). Justement, je place des espoirs et compte sur le prochain film Godzilla actuellement en tournage qui sortira en 2019 et après Godzilla Vs Kong pour rattraper ma déception de celui de 2014, et pour l'instant c'est vraiment bien parti pour que ce soit le cas ;)

  • Godzilla-Kong : K.

    C'est tout à fait normal que Kong marche, court, et se tient debout comme un homme dans ce Kong : Skull Island. Le but de ce film justement, est plus de faire de Kong un roi/dieu, qu'un véritable singe. L'équipe et le réalisateur du film l'ont confirmé.
    Et puis pour affronter Godzilla en 2020, c'est plus équitable comme ça.

  • Godzilla-Kong : K.

    C'est Kong qui va grandir pour pouvoir affronter Godzilla, c'est dit dans ce Kong : Skull Island, écoute bien les dialogues de la scène où l'aviateur de la Seconde Guerre Mondiale naufragé sur l'île, Hank Marlow, explique que Kong est le roi de l'île dans le sanctuaire des indigènes. A un moment, il précise que Kong est le dernier de son espèce et qu'il grandit encore, il dit même "et pourvu que ça dure". Dans ce film, Kong : Skull Island, Kong n'est encore qu'un enfant/ jeune adolescent, il n'as pas encore atteint sa taille, sa force, et sa résistance adulte. C'est une explication logique et crédible.

  • Godzilla-Kong : K.

    En quoi un crossover regroupant Godzilla et Kong est une idée débile ? Les autres crossovers réunissant des super-héros, comme Superman, Batman et autres, sont du même "niveau" et pour une fois sa change des habituels crossovers de super-héros...
    Et pourquoi tu dit tout de suite que Godzilla Vs Kong sera une "bouse" alors que le film n'existe pas encore ? C'est très contre-productif et facile de dire du mal d'un film sans l'avoir vu.
    De plus, il ne faut pas trop juger un film de combats de monstres géants par rapport à un film racontant une histoire sur King Kong.
    Tu as le droit de ne pas aimer ce Kong : Skull Island, et je le respecte, mais ce n'est pas pour autant que l'on peut se permettre de descendre les futurs films d'une franchise sans leurs laisser aucune chance...

  • Godzilla-Kong : K.

    Oui, sans oublier bien sûr le prochain film du MonsterVerse annoncé notamment par la scène post-générique de ce Kong : Skull Island (après le générique de "fin"), "Godzilla : King of the Monsters", actuellement en tournage depuis 1 semaine et demie, et qui a une date de sortie fixée le 22 Mars 2019, soit environ 1 an avant Godzilla Vs Kong ;)

  • Godzilla-Kong : K.

    Ça y'est, Kong : Skull Island a franchit et a dépassé les 565 millions ;)
    Ce film est une très bonne surprise, et qui pourtant, ne paraissait pas plus attendu que d'autres films à la base.

  • mothra 3000

    Kong Skull Island taillé pour la 4K Ultra HD

    18.05.2017 / 12:37

    King Kong, le légendaire gorille géant, oublie les années 30 et passe en mode Apocalypse Now !

    Dans Kong Skull Island, nouvelle aventure du gorille géant, les producteurs sont partis en mode Apocalypse Now. Oubliez donc les années 30 et le très bon film de Peter Jackson (cliquer pour accéder au test Blu-Ray). Initialement prévu comme un prélude à King Kong, le film se déroule finalement en 1973, juste avant la fin de la guerre du Vietnam.

    Un groupe d’explorateurs tente de cartographier l’île mystérieuse de
    Kong, Skull Island. Ils sont escortés par une troupe de vétérans du
    Vietnam. L’île est bombardée avec des projectiles spéciaux, mais une
    partie des hélicoptères est détruite par Kong. Les survivants de
    l’attaque tentent de sortir de la jungle peuplée d’animaux géants et
    tombent nez à nez avec Marlow, un aviateur qui s’était écrasé là
    en 1944.

    Préparez les mirettes à un joli festival de bestioles
    monstrueuses : Kong a beaucoup grandi et ses adversaires préhistoriques
    (ou non préhistoriques...) aussi ! Malgré des effets spéciaux nombreux
    et spectaculaires, le réalisateur Jordan Vogt‑Roberts a filmé autant que
    possible dans un vrai environnement de jungle, aussi bien au Vietnam
    qu’à Hawaii.

    Kong Skull Island sortira chez Warner le 12 juillet en DVD (19,99 €), Blu‑Ray (24,99 €), combo BD 3D/Blu‑Ray (29,99 €) et Ultra HD Blu‑Ray. À noter que la version 4K Ultra HD sera commercialisée au même prix que le combo, soit à 29,99 € (prix indicatifs). Plus de précisions très vite.

  • Godzilla-Kong : K.

    Si les autres et prochains films de Kaijus seraient condamnés à faire mieux par les studios, cela serait une très grande erreur et très irresponsable de leur part. King Kong qui est apparu en 1933, est un monstre et un Kaiju de cinéma vraiment très très connu et important, on lui doit bien des choses, c'est cet atout là et la lente mais progressive popularisation des Kaijus qui a joué en la faveur de ce Kong : Skull Island 2017 ;) J'aurais donc tendance à dire que Godzilla est un peu moins connu, même si c'est lui le deuxième fondateur du cinéma de monstreș géants avec le Godzilla de 1954, les studios se doivent donc d'être très indulgents envers ce genre.... Ce n'est certainement pas parce que ce Kong 2017 a réussi, qu'ils peuvent se permettre de ne pas rester vigilants....

  • Godzilla-Kong : K.

    Oui, Kong : Skull Island va les atteindre, il en est très proche ;)

  • Godzilla-Kong : K.

    Moi, je vais m'acheter à coup sûr dès que je peux le Blu-ray de ce Kong : Skull Island, les scènes d'actions de ce film sont énormes et spectaculaires ;) Il va exploser les yeux en Blu-ray ;)

  • mothra 3000

    KOng Skull island a atteint les 562 millions ;) succès complet :)

  • Godzilla-Kong : K.

    Oui, Jordan Vogt-Roberts, par exemple à réalisé un premier film indépendant à petit budget, The Kings of Summer sorti en 2013, et un court-métrage, avant de réaliser son deuxième film et son premier gros blockbuster à gros budget,
    Kong : Skull Island ;)

  • mothra 3000

    Ce qui serait intéressant aussi,c est que vu le succés de Kong Skull island,que d une manière plus large ce style de films,aventures ,mondes perdus puissent à nouveau revenir au cinéma.

  • Godzilla-Kong : K.

    Sa se trouve, ça sera Steven S. DeKnight qui réalisera Godzilla Vs Kong après avoir réalisé Pacific Rim : Uprising ;)
    Mais ça serait bien si le réalisateur Jordan Vogt-Roberts revenait finalement après avoir réalisé Kong : Skull Island, il a déjà de l’expérience en matière de Kaiju ducoup ;)

  • mothra 3000

    Jordan Vogt-Roberts se détourne des films de
    monstres. Le réalisateur du récent succès au box-office "Kong: Skull
    Island" préfère se consacrer à d’autres projets. Il est actuellement
    attaché à l’adaptation du jeu Metal Gear Solid.

    "Je crois que j’en ai fini avec les films de monstres pour le moment." a confié Jordan Vogt-Roberts à l’équipe de Screen Junkies News, qui lui demandait s’il rempilerait pour le MonsterVerse. Le prochain film à réaliser est bien sûr Godzilla vs Kong, la suite directe de Kong: Skull Island annoncée dans une scène post-générique !

    Après avoir rappelé à plusieurs reprises qu’il était très fier de son
    film, de sa singularité et de son succès, le réalisateur a ajouté : "Je
    ne crois pas que j’aie Godzilla vs Kong en moi. Il ne faut jamais dire
    jamais, (…) mais ça serait difficile pour moi, tout de suite." Tout comme Gareth Edwards l’avait fait après son Godzilla, Jordan Vogt-Roberts estime venu le moment de dire stop.

  • Godzilla-Kong : K.

    Ça serait vraiment cool que l’excellent GMK de 2001 ait une sortie cinéma en France, je foncerais le voir dès que je peux, même a le voir plusieurs fois aussi comme Kong : Skull Island ;)
    Quand à Shin Godzilla, (Godzilla Resurgence étant son ancien nom, ou du moins son nom pour l'international) si il sort un jour, en France, pareil je fonce le voir, même si je l'ai déjà vu en Streaming en VO ;) Et justement, est-ce que toi tu as pu voir Shin Godzilla (Godzilla Resurgence) ou pas encore ?

  • Godzilla-Kong : K.

    Une série qui développerait le personnage de King Kong et son île Skull Island avec tout le bestiaire qui va avec, serait vraiment sympa, si elle est bien menée, riche en bestiaire, et bien travaillée visuellement ;) Surtout que d'après ce que j'ai vu, la série serait en Live-action, c'est à dire que il y 'aurait de vrais acteurs, des vrais décors, et des effets numériques pour les créatures comme ce Kong : Skull Island (même si il se peut que la série ait beaucoup moins de budget que le Kong 2017), cette série ne serait PAS un animé, premier point positif pour moi ;) Ensuite, d'après ce que j'ai vu, la série va utiliser des créatures des artworks de Joe DeVito conçus pour le livre Kong : King of Skull Island sorti en 2005. Donc, si j'ai bien compris jusqu'ici, cela veut dire que la série va utiliser des créatures que le film King Kong de 2005 n'as pas utilisé ;) deuxième point positif ;) Après de ce que j'ai pu comprendre aussi, la série n'aurait aucun lien avec le Kong : Skull Island 2017 du MonsterVerse, et reprendrais l'histoire classique de King Kong, j'ai lu que cette série serait une réactualisation du King Kong de 1933 ;)

  • Godzilla-Kong : K.

    Perso, je ne vois pas du tout comment les humains pourraient capturer Kong, ben oui, Kong sera adulte, il ne fera donc pas 30 mètres comme dans Kong : Skull Island, mais il sera BEAUCOUP plus grand, il fera vers 106-108 mètres comme Godzilla ;) Comment tu veux capturer une si grande bestiole ? Avec des fléchettes tranquillisantes ? Kong ne les sentirai même pas et comment tu veux que les humains transporte une si grosse bestiole jusqu'au continent, ils leur faudrait l'armée rien que pour ça (surtout si Godzilla vient les couler en chemin) ;) Après pour Destroyah, sa serai vraiment cool de le voir ;)

  • Godzilla-Kong : K.

    Je dirais que ce Kong : Skull Island fait bien plus film d'aventure et qu'il est bien mieux rythmé que le Godzilla de 2014 ;)

  • Godzilla-Kong : K.

    Moi, pour ma part je trouve vraiment ce Kong : Skull Island mieux fait que le Godzilla 2014 ;) Les scènes d'actions sont toutes dantesques et puissantes et on a ENFIN des combats de monstres EN PLEIN JOUR ;)

  • mothra 3000

    Godzilla 98 avait hélas echouer à relancer le genre à l époque.. les Godzilla japonais sont restés confidentiels..et le Kong de 2005 était un coup d éclat..sans suite hélas.. Cloverfield en 2008 était assez spécial..et n a pas eu de postérité..finalement c est Pacific rim qui a pris un gros risque..car comme tu le dis..le genre semblait presque tombé dans l oubli..avec le succès de Kong Skull island il revient de manière plus sur..meme si ça reste fragile...mais la courbe est bonne ;)

  • Godzilla-Kong : K.

    On ne s'en rend pas forcément compte, mais l'air de rien, ça n'était pas forcément facile de dépasser le King Kong de 2005 tellement il est culte ;) Mais finalement, ce Kong : Skull Island, après avoir dépassé le Godzilla 2014 de Gareth Edwards, à aussi dépassé le King Kong de Peter Jackson ;) On peut dire que ce nouveau Kong : Skull Island 2017 a tout explosé ;)

  • Godzilla-Kong : K.

    Oui, les humains sont importants, ils doivent être un minimum présents pour nous mieux nous mettre à leurs places dans le film et nous faire suivre l'histoire, mais quand ils sont TROP présents dans un film de MONSTRES, ça gâche tout, les monstres, qui sont censés être les vedettes du film, se la font littéralement voler par les humains, c'est dire..... Et le coup du Godzilla gentil qui est à la limite de défendre les humains ( à la rigueur, Godzilla défend la Terre, mais certainement pas les humains) sa ne m'a vraiment pas plu. Comme tu dis, Kong fait vraiment plus dangereux et menaçant dans Kong : Skull Island, même si il ne fait que défendre son territoire ;) Il faudra vraiment que le caractère de Godzilla change pour le film de 2019 et celui de 2020, parce que bon, si pour Godzilla vs Kong en 2020, on a un Kong plus menaçant que Godzilla, je pense qu'il y'a un problème quelque part.....

  • Peter D.

    Ils ont massacrés un film qui a bercé mon enfance ! Nanarland si tu reviens un jour je te présente " kong : skull island ".

  • mothra 3000

    Bonjour Allocine,au fait pourriez vous mettre à jour les derniers chiffres des entrées de Kong Skull island en France ,pour que nous puissions avoir un compte définitif,merci ;)

  • Godzilla-Kong : K.

    Oui, Kong s'en tire mieux que prévu malgré tout ;) Moi ce qui m'inquiète ce sont Pacific Rim : Uprising en 2018 et Godzilla : King of Monsters en 2019 parce que ces 2 films là seront à 100% des Kaijus Movies alors que ce Kong : Skull Island s'en rapproche vraiment beaucoup mais il n'en n'est pas totalement un non plus je trouve.... Et donc les 2 premiers films que j'ai cité, les nouveaux Godzilla et Pacific Rim, j'ai peur que le box office ne leurs soit vraiment pas favorable....

  • mothra 3000

    un point positif quand meme ;) Kong Skull island et Logan font jeu égal au Bo international :)

  • Godzilla-Kong : K.

    C'est sûr que la Chine et le Japon, ont bien contribués au score de Kong : Skull Island, pas de doute la dessus ;)

  • Godzilla-Kong : K.

    Oui, c'est vrai que pour l'instant, il sont autant rentable l'un que l'autre car même si Kong : Skull Island a dépassé le Godzilla de 2014 au box-office, Kong à coûté plus cher et à donc bénéficier d'un plus gros budget ce qui fait qu'il est plus rentable que Godzilla 2014 à un seuil plus élevé, Donc oui il a dépassé le Godzilla 2014 mais il est autant rentable que lui. Il faudrait que même si le résultat de Kong est déjà excellent, qu'il continue d'augmenter et qu'il devienne plus rentable que le Godzilla 2014, sa ne serai que bénéfique pour le genre Kaiju ;)

  • Chrisgoug

    Merci la Chine, 152M, car sans il ne dépassait pas Godzilla (même si je trouve Kong Skull Island meilleur que Godzilla) ^^
    Pour mes prévisions je suis pas trop mal j'avait prévu entre 550 et 600M et il y sera tranquille voir plus ^^

  • Godzilla-Kong : K.

    Donc ce Kong : Skull Island a littéralement dépassé le Godzilla 2014 au box-office et il est encore plus rentable que le Godzilla 2014 pour les studios que sont Warner Bros et Legendary qui font le MonsterVerse ;) Putain ce Kong explose vraiment tout ;) Déjà qu'à la base il avait l'air moins attendu que le Godzilla 2014, voilà qu'il le surpasse, cela va vraiment aussi motivés les studios à faire de plus en plus de films de Kaijus et cela montre aussi que le public y apporte une certaine attention bien que le genre de Kaiju ne soit pas à son maximum de popularité encore et on peut aussi espérer que grâce à ce score, et aussi celui de Pacific Rim : Uprising si il est vraiment rentable, que ils nous mettrons un budget plus que colossal (c'est le cas de le dire) pour le film Godzilla : King of Monsters en 2019 et pour Godzilla VS Kong en 2020 ;) ;)

  • Godzilla-Kong : K.

    Visiblement oui, mais malgré cela, ce Kong : Skull Island reste quand même un très bon film ;) D'ailleurs comme je l'avais dit déjà plus bas, je vais aller le voir une deuxième fois en standard, sans 3D, la séance du Mardi 11 Avril le soir à 20H30 ;)

  • Godzilla-Kong : K.

    Les monstres géants (Kaiju), qui sont montrés dans la scène post-generique de Kong : Skull Island sont bel et bien : Godzilla, Mothra, Rodan un pterodactyle géant supersonique, et Ghidorah qui seront tous réunis dans le film Godzilla : King of Monsters en 2019 qui appartient à la même franchise de films que ce Kong, le MonsterVerse :) :)

  • Chrisgoug

    Pour certain Kong Skull Island est un bon film, c'est juste une question de goût ^^
    Pour ma part je m'avance pas je l'ai pas encore vu ^^

  • Godzilla-Kong : K.

    Moi, personnellement, je préfère ce Kong : Skull Island, parce qu'il ressemble davantage à un film de Kaiju que le King Kong de 2005, et l'histoire du Gorille géant qui tombe amoureux de la blonde ne m'a jamais vraiment satisfait, cette version de 2017 qui abandonne quasiment ce côté là de l'histoire me satisfait, Kong est beaucoup plus grand (plus de 30 mètres pour ce Kong 2017 et il va encore grandir :) contre a peine 10 mètres pour le King Kong de Peter Jackson en 2005) mais il est vrai que le King Kong de 2005 est un excellent remake et qu'il est impressionnant :)

  • HULK2003

    Très bonne surprise que ce kong skull island, j'en atendait pas mal et je n'est pas été déçu, niveau spectacle ça envoi, je lui reprocherait par contre des perso un peu trop clichés, tom hiddleston est quasi transparent, Samuel Lee Jackson est bien badass, voilà un bon 16/20 pour ma part, il m'a donné envie de revoir le king kong de peter Jackson qui dans mes souvenirs était magnifique et bien je doit dire qu'il l'est toujours autant et il restera la meilleurs version de King Kong, d'ailleurs si vous deviez choisir l'un des deux, lequel préfèrez vous ?

  • Godzilla-Kong : K.

    Ah oui, une chose importante que je n'ai pas mentionné dans ma critique :
    Vous savez ce que je pense du film, il est une claque visuelle comme l'est Pacific Rim et est impressionnant.
    J'étais aller le voir en 3D, sauf que....certes la 3D de ce Kong, fonctionne vraiment bien a certains moment, mais a d'autres elle m'a littéralement fais mal aux yeux tellement les plans n'était pas bien superposés et l'image me devenait carrément floue, ducoup je me pose la question est-ce que c'est la 3D de ce Kong qui est défaillante à certains moment, ou est-ce moi qui ne suis plus habitué a la 3D sachant qu'avant d'aller voir ce Kong, je n'étais pas aller au cinéma depuis Jurassic World en 2015 ?
    J'ai aussi remarqué que la 3D de Kong assombrissait beaucoup l'image, par rapport a d'autres films ou l'image est à peine plus sombre que sans la 3D....
    Ce qui m'a amené a conclure que je vais aller revoir Kong : Skull Island en VF, mais en standard, SANS 3D, déjà pour voir la différence d'image, et parce que vive le cinéma et les Kaijus ;)

  • Godzilla-Kong : K.

    Oui, si on pouvait revoir les bestioles du bestiaire de ce Kong : Skull Island 2017, dans un autre film et qu'elles soient davantage mises en avant et exploitées, je serai preneur ;) Mais il faudrai avoir Kong toujours en personnage principal quand même :)

  • mothra 3000

    ;) il les dépassera ,et je me demande si il ne vas pas réussir à griller la politesse à Godzilla :) qui sait? mais le parcours de Kong Skull island est suprenant:)

  • Godzilla-Kong : K.

    Je vais ENFIN aller voir Kong : Skull Island au cinéma en VF et en 3D demain, Mercredi 5 Avril 2017 à 14H30 :) :)

  • Godzilla-Kong : K.

    De l'humour sur la mort, oui c'est un peu mal placé je trouve.... C'est sûr, beaucoup de persos qui meurt pour un film comme ce Kong : Skull Island, il en faut, mais pas d'humour dessus

  • Godzilla-Kong : K.

    Bonne nouvelle, il faudrait au moins que ce Kong : Skull Island fasse le même box office mondiale que Godzilla 2014 et même si possible, plus, pour être davantage rentable et assurer l'avenir des Kaijus au cinéma :)

  • mothra 3000

    c est un secret...je ne peux pas te le réveler..sinon Warner va me couper la tete..;) plus sérieusement tu as deux possibilités pour ça:
    tu tapes:international mojo 2017
    ou Kong Skull island mojo , et tu auras les résultats du box office du film.
    Oui il est vrai que les 400 millions atteints sont une bonne chose...toutefois il faudrait encore une marge de progression..les films de monstres géants manquent encore de public...c est mieux qu avant..toutefois ca reste fragile..

  • Godzilla-Kong : K.

    C'est très bien ça, que les 400 millions soit atteint :) mais il faut que cela continue de monter :) Mais au fait, sur quel site tu va pour connaître le box-office de Kong : Skull Island?

  • Godzilla-Kong : K.

    Malheureusement oui, on n'a quasiment aucune chance d'avoir une version longue, c'est quand même vraiment dommage d'avoir créer des autres bestioles pour ce Kong : Skull Island en plus de celles que l'on voit déjà pour au final ne pas les utiliser et de ne même pas les voir dans une version longue

  • mothra 3000

    et voila Kong Skull island bat le Godzilla 2014 au Bo en France ;) avec 1 367 638 entrées,vraiment ce film a crée la surprise,alors qu il était peu attendu :)qui sait peut etre arrivera t il a 1,4 millions d entrées.

  • Godzilla-Kong : K.

    Ouais c'est sûr. D'ailleurs moi ce Kong : Skull Island je n'ai toujours pas pu le voir au cinéma :/

  • Godzilla-Kong : K.

    Dans le film de 1954, Godzilla attaque plus les humains par "instinct sauvage" si on peut dire ça comme ça alors que dans Godzilla : King of Monsters de 2019, si on a aura droit aussi à un Godzilla méchant qui attaque les humains ( ce que je veux bien sûr), je pense que ce serait plus pour défendre la nature. Un peu comme Kong qui protège Skull Island dans ce Kong : Skull Island en réduisant les hélicoptères en miettes et en massacrant une grande partie des humains venus sur l'île.

  • mothra 3000

    c est le Monsterverse ;) commencé avec Godzilla en 2014 ,qui se poursuit avec Kong Skull island,et ensuite Godzilla 2 ,et Godzilla contre King Kong :)

  • Godzilla-Kong : K.

    Pour ma part, il s'agit bien de Godzilla qui aurait attaqué le bateau, voici ma théorie : Dans une autre discussion que j'ai eu sur AlloCiné avec "mothra 3000" sur la page du film Godzilla : King of Monsters de 2019, j'évoque le fait que je voudrai avoir un Godzilla MENACANT et ENNEMI des humains comme dans le film de 1954 et beaucoup d'autres. Et donc je me demande : et si, vu que Godzilla et Kong coexistent dans le même univers, le MonsterVerse, est-ce que les gars des studios Warner Bros et Legendary prévoit de faire un Godzilla vraiment ENNEMI de l'humanité pour le film de 2019 ? Est-ce que ce bateau qui aurait été attaqué par Godzilla mentionné dans ce Kong : Skull Island de 2017 ne serait pas un indice pour nous faire comprendre dès maintenant que l'on aura droit à un Godzilla ennemi de l'humanité pour Godzilla : King of Monsters en 2019 ?

  • Fran?ois H.

    Bon pour ma part j'ai vu le film jeudi dernier, j'ai passé un très bon moment devant ce kong: skull island! la mise en scène et la réalisation est plutôt très bonne, j'avais adoré le Godzilla de 2014 contrairement à beaucoup et ici j'ai retrouvé la même dose de scènes spectaculaire, je vais quand même lui reprocher son humour un peu trop poussive par moment, des perso assez cliché surtout les militaires et finalement j'ai bien aimé le perso d'hank marlow qui a une histoire plutôt touchante et qui retrouve sa femme à la fin, pour ce qui est de kong et bien il est tout simplement impressionnant et chacune de ses apparitions font leur petit effet à l'instar de godzilla, voila donc ce sera un bon 17/20 pour ce très bon film de monstre malgré ses perso très clichés et quelques scène parfois "nanardesque"

  • mothra 3000

    oui Kong Skull island n a pas eu de chance il est en face de la Belle et la bete qui fait un nouveau record au Box office plus de 166 millions! mais avec 28 millions en week end il s en sort malgré tout assez bien.

  • Artengo95

    Les personnages du film de 2005 sont tellement mieux développés que dans ce remake...
    Pour moi c'est le king kong de Jackson qui reste le meilleur.
    Et me dites pas que ce kong skull Island est bien parce qu'il en met plein la vue et qu'il est joli stop !!!
    Oui c'est vrai mais les incohérences sont tellement visibles et certaines scènes sont grotesques (appareil photo et lézard pour ne pas spoiler) et le pire c'est clairement les personnages qui sont tellement vides et pas du tout intéressants,comme le scénario en fait.
    Donc non ne dites pas que ce film est excellent c'est loin d'être le cas (je m'adresse principalement à ceux qui le trouvent excellents hein) 😄

  • Smijew
    Honnêtement Kong Skull Island est exactement le film auquel tu t attends à voir après avoir visionné la bande annonce On sait que kong ne sera pas camouflé et révélé dès le début du film On sait aussi que les personnages n auront aucune profondeur malgré le beau casting Et on sait que les scènes d actions ont été particulièrement soignées La seule chose auquel je ne m attendais pas est le travail aussi bon de la couleur, j ai vraiment aime les nuances utilisées tout au long du film Bref un film moyen qui ne sera pas dans les navets de 2017 mais pas non plus dans les films mémorables
  • Kinder Bruno
    [NO SPOILERS] Critique ciné Kong: Skull Island, ce film est juste... CHIANT!!! Je vais pas m'attarder dessus, ce film est une succession de scènes poussives et de longueurs sans fin, avec des actions héroïques inexpliquées, des personnages sans charisme, scénario bas de gamme, pour faire simple le seul interet du film est d'intégrer Kong dans le MUTO Cinematic Universe (Tiens encore un MCU! XD), ce même univers qui fut introduit pour la première fois il y a peu par le reboot ciné de Godzilla, la finalité étant que les 2 s’affrontent dans un seul et même film en 2020 au plus tard. [Spoiler - La scène post-générique du film fait le lien entre les 2 films. - Spoiler] D'ailleurs ces 2 films présentent les mêmes défauts dans leurs constructions et contenus, montage lent et poussif, leurs scènes d'introductions sont sans saveur, à l'image des films qui sont néanmoins tenus par une réal propre (les effets spéciaux et la photographie sont bien maîtrisés) le devenir des héros humains nous importent peu, Godzilla comme Kong sont présentés comme des protecteurs de la nature, leur combat en sera plus que tragique! Concernant les acteurs, Samuel L Jackson est un con haut gradé de l'armée américaine au raisonnement des plus stupides, Tom "Loki" Hiddleston est un Nathan Drake low-cost complètement effacé et peu efficace, quant à Brie Larson, la future Captain Marvel, elle est plutôt badass, c'est la seule qui tient vraiment son rôle de bout en bout. Bref, je le recommande de le voir... à la TV, une fois, sans plus.
  • Quentin H.
    KONG SKULL ISLAND, Serai-ce le début d'une franchise ? Après l'impressionnant Godzilla de 2014, voici Kong, King Kong. Un casting 4 étoiles pour un film d'action plutôt sympa. Le scénario est intéressant avec la présence de l'organisation Monarch. Des décors naturels visuellement beaux. Des scènes garanties Action, mais des raccords de scènes parfois brusque. Pas mal 15/20.Ps : Restez après le générique. GODZILLA coming !
  • AlexLeVengeur
    Kong: Skull Island est un film dans la même veine que le Godzilla de 2014. Un film divertissant qui ne marquera pas par son scénario et par le développement de ces personnages mais par ses scènes d'action qui mettent en avant toute la puissance du gorille, qui ne s'interdit rien pour tuer ses adversaires.
  • sebd59
    Kong : Skull Island devait être un film qui en mettrait plein la vue et c'est une montagne qui accouche d'une souris, et cela devient une habitude chez Warner. Ce nouveau Kong n'a absolument pas le niveau imaginatif du film de 1933, ni la poésie et l'action qu'avait la version de Peter Jackson. Ce nouveau Kong n'est qu'un blockbuster parmi tant d'autres. Que ce soit le scénario ou la réalisation, on sent que l'on a tenté de faire une simple copie du Godzilla de 2014. D'ailleurs, on ne s'en cache pas de dire que les producteurs et un des scénaristes (du scénario final) de ce Kong sont les mêmes que Godzilla. Pas le choix, que des séances en 3D pour un film avec une 3D quasi-inexistante. Comme le film est une mauvaise copie de Godzilla, on ne s'étonnera pas de voir que Jordan Vogt-Roberts tente de copier le style et l'esthétisme de Gareth Edwards et se loupe. Même s'il y a des incohérences sur l'écriture des personnages, c'est tout de même Brie Larson qui ressort le plus en dehors du gorille. Et l'on retrouve à nouveau Samuel L.Jackson en mode Nick Fury version raté de Marlon Brando dans Apocalypse Now, juste là pour récupérer un cachet. On a vraiment l'impression que la mauvaise recette DC Comics est appliquée à tous les films du distributeur.
  • Laurent C.
    Voilà le genre de films dont on rêve avec plaisir qu'ils revisitent les monuments anciens du cinéma, à l'heure des effets spéciaux et des imageries sophistiquées. Mais "Kong : Skull Island" ne revisite que lui-même. Et encore. Le singe monstrueux a encore grandi, il habite une ile sauvage, barrée par les orages, où cohabitent des sortes d'animaux en provenance de nulle part, et il protège un peuple décoré de chiffres étranges, il paraît d'une très grande intelligence, mais muet comme des carpes. La caméra, elle, aime les montages agités où l'on passe d'une image à l'autre, d'une vue d'ensemble à un gros plan sans aucun goût ni cohérence. Les effets spéciaux sont si gigantesques qu'ils en deviennent grotesques, comme si le film était un hommage à toutes les prouesses que l'ingénierie informatique est capable de produire sur un écran de cinéma. Evidemment, le format est long, très long, comme pour mieux rappeler ô combien le réalisateur se plaît à produire des images de synthèse à la chaîne. Et l'on rajoute un mélange de souvenirs de la guerre 39-45 et une reconstitution des années 70 qui constituent la cerise sur un gâteau bien indigeste.
  • dagrey1
    Dans les années 70, un groupe d'explorateurs hétérogène s'aventure au cœur d'une île inconnue du Pacifique entourée d'un épais brouillard, mystérieuse et dangereuse. Ils ne savent pas encore qu'ils viennent de pénétrer sur le territoire de Kong…"Kong: Skull island" est un nouveau film sur les aventures du singe géant, personnage célèbre depuis le film de Ernest Schoedsack réalisé en 1933 et plusieurs fois porté à l'écran depuis. Cette fois, le réalisateur Jordan Vogt-Roberts prend le parti pris du deuxième degré et de l'action dans ce reboot, prenant beaucoup de liberté avec le script original. "Kong Skull Island" est un honnête divertissement et un film d'aventures qui fait autant penser à la saga "Jurassic Park" qu'à King Kong ou Indiana Jones.La recette a fait ses preuves depuis "le monde perdu" tournée en 1925.La première partie du film est un peu "longuette" et bavarde avec les jeux de mots et facéties de John Goodman et Samuel Jackson qui sont, à eux seuls, un gage de second degré. J'ai préféré la seconde partie du film davantage tournée vers l'action, sorte de survival/jeux de massacre, où les protagonistes sont décimés par des animaux mutants hostiles (dragons lézards mutants, Ptérodactyles...) tous plus impitoyables les uns que les autres.Les effets spéciaux sont très bons, tout comme la bande son. Le film, produit par Legendary pictures et doté d'un confortable budget de 185 millions de dollars a été tourné à Hawai et en Australie..Coté casting, je suis tombé encore une fois sous le charme de Brie Larson, dont le personnage féminin magnétise Kong mais de façon très différente de celui interprété par Naomi Watts dans la version de Peter Jackson.Samuel Jackson en "militaire en chef revanchard", John Goodman en commanditaire et John C.Reilly font rire la galerie. Je suis un grand fan de Tom Hiddleston mais je ne trouve pas que son personnage d'aventurier "à la Indy"lui convienne particulièrement.Le dénouement du film me laisse à penser qu'une suite n'est pas exclue.
  • FreeTHK
    En voyant la bande-annonce je pensais très honnêtement que Kong Skull Island serait un nanard qui m'occuperait deux heures histoire de me vider l'esprit. Eh bien je me trompais lourdement! Certes le film reste un blockbuster avec parfois des raccourcis faciles ou encore des personnages caricaturaux. Mais au delà de ça Kong Skull Island est très intéressant pour son message anti-militariste et écolo très poussé. En effet l'action se déroule directement à la sortie de la Guerre du Vietnam, où les USA ressortent de leur premier véritable bourbier militaire. "On se rend compte en fin de compte il n'y a aucun ennemi à part celui qu'on s'est créé dans sa tête" pourrait être une des thématiques du film où finalement la guerre et la violence sont présentées comme très vaines. Sans même parler des effets spéciaux et de l'action toujours très soutenue, cette pointe de sensibilité, assez rare dans les blockbusters du genre, apporte beaucoup d'émotion au film et nous questionne sur notre place dans l'équilibre naturel.
  • cylon86
    King Kong. Autant dire que la figure mythique du grand singe a toujours fasciné le public depuis sa première apparition en 1933. Et puisque la mode semble être de puiser dans les vieilles recettes (on ne compte plus le nombres de remakes ou reboots qui sortent chaque année, Marvel mise sur ses suites à foison, Universal veut relancer ses films de monstres), autant donner vie au grand singe une fois de plus, dans un blockbuster modèle géant avec, bien entendu, l'intention de capitaliser sur une future rencontre entre King Kong et Godzilla en 2020. En attendant voici donc "Kong : Skull Island" dont la réalisation a été étrangement confiée à Jordan Vogt-Roberts qui, jusqu'à présent, n'avait réalisé qu'un seul film, un teen-movie plutôt indé ("The Kings of Summer") à l'instar d'un Colin Trevorrow qui s'était vu confié "Jurassic World" après "Safety Not Guaranteed". Épaulé par trois scénaristes (dont Dan Gilroy), Vogt-Roberts s'attaque donc au mythe de Kong.Suite de la critique sur