Atomic Blonde (2017) VOSTFR

Atomic Blonde (2017) Streaming VOSTFR
Atomic Blonde (2017)Notes6.7
1h 55min | Action, Espionnage | 26 juillet 2017
De : David Leitch
Avec : Charlize Theron, James McAvoy, Sofia Boutella, Toby Jones, Bill Skarsgård
Critiques spectateurs (17)
  • The Toxic Avenger

    Un bel hommage aux films de ninjas des années 80 avec Charlize Theron dans le rôle de Chuck Norris.
    Quelle grande actrice, elle reprend le même style de coups de savates dans la gueule que l'acteur légendaire tout en gardant la même absence d'expression sur le visage, mais sans la barbe.
    J'espère que dans Atomic Blonde 2, elle rendra hommage à JCVD et son grand écart.

  • Eflir

    J'ai regardé "Atomic blonde" un peu comme j'ai regardé "John Wick", sauf que c'est Charlize Theron qui distribue les mandales ( et en reçoit ^^ ) et les balles au lieu de Keanu Reeves. Combats et cascades plutôt cools à la clé et brut de décoffrage ( un peu plus nombreux dans "John Wick", cependant ).
    Ces deux films ont aussi en commun un grand soin apporté à leur visuel, cherchant à immerger le spectateur dans un univers bien à eux.

    La caractéristique d'"Atomic blonde" est qu'il essaie de s'inscrire de manière assez radicale sur la forme ( peut-être un peu trop, on a ainsi droit à un quasi matraquage musical par moment ) dans une époque particulière à un moment de l'histoire bien particulier.
    Contrairement à "John Wick", le film nous raconte une histoire d'espionnage dont l'enjeu est finalement assez classique ( à savoir, qui est avec qui, qui double qui, etc ), bien que se complexifiant de manière plus ou moins heureuse sur la fin.
    Pour ce qui est du personnage principal, on pourra ou pas aimer l'interprétation de Charlize Theron, en femme fatale apparemment détachée et énigmatique...et qu'il faut pas trop chauffer...enfin, sauf si vous êtes une jeune et jolie frenchie ^^.

    Au final, on a un film stylé, certes, mais je dirais peut-être à outrance pour moi à certains moments, ainsi la scène de sexe ( totalement raccord avec l'esprit du film ) est tellement esthétisée que je l'ai trouvée presque irréelle.
    Peut-être le film souffre-t-il aussi globalement d'un manque de décontraction, d'un trop plein de sérieux, comme s'il était un peu coincé dans l'image qu'il veut donner de lui.
    A noter, cependant, que je n'ai pas ressenti d'ennui durant ce visionnage, mais pas de surprise non plus.

  • francis L.

    Scénario confus et dispersée, on s'y perd et la fin est incompréhensible
    De la musique a foison, bonne certes mais ca tue un peu l'effet escompté à force, on se croirait sur une playlist animée de Spotify, balancer une musique tout les deux minutes ca devient vite soulant
    Une inspiration John Wick dans les combats et la mise en scène, mais la ou John Wick propose un univers assez atypique et envoutant, celui de Atomic Blonde est plus conventionnel là ou Keanu Reeves joue un personnage attachant, Atomic Blonde est une héroïne plus antipathique la faute a une Charlize Theron qui en fait un peu trop dans le rôle de la femme fatal avec ses mimiques faciales, et chose un peu agaçante il fallait introduire une histoire lesbien un peu inutile dans le fond (car évidement ce genre de personnage féminin ont des penchants bisexuelles, pourquoi on voit jamais ca avec les hommes ? les femmes c'est plus acceptable ? stéréotype quand tu nous tiens...)
    Dans la catégorie agacant, le placement de produit pour la vodka était pas mal non plus, il nous l'ont mis au moins dix fois dans le film...
    Enfin bref assez décevant ce film , David Leith ferait mieux de se concentrer sur la saga John Wick ou l'univers est bien plus riche et ou il y a de la matière a développer

  • francis L.

    On peut pas comparer ce film à John Wick en terme de succès
    La ou ce dernier propose un scénario ultra simple et basique mais efficace, Atomic Blonde c'est scénario confus et dispersée, après en terme d'univers celui de John Wick est plus atypique et envoutant mais surtout un héros plus empathique

  • Joh

    Malgré un scénario un peu confus et cherchant à se compliquer inutilement je ne sors pas déçu de ce visionnage. Grâce à ses qualités visuelles et sonores, Atomic Blonde permet de passer un excellent moment au côté d'une excellente Charlize Theron qui montre une nouvelle fois que les films d'actions, elle sait y faire.

  • -Nomade-

    Faut pas tout mélanger : on peut ne pas aimer ce "Atomic Blonde", et ne pas aimer les blockbusters sans saveur pour autant...
    Les avis plutôt mitigés sur ce film ne sont pas "incompréhensibles", pour qui possède un peu de sens critique. J'aurais aimé, moi aussi, m'emballer pour une espionne charismatique, au cours d'un film marquant.
    Seulement voilà : c'est pas le cas...
    Le contexte, intéressant, n'est pas assez développé, le scénario est trop dissipé, la mise en scène à la fois tapageuse et inoffensive (ou sous-estime trop la mauvaise influence tape-à-l'oeil de Ritchie, d'ailleurs...)
    Très honnêtement, à part quelques séquences de baston (dont le fameux plan dans l'escalier), et le regard magnétique de Charlize, on se ferait même vaguement chier, t'vois ?...
    La comparaison avec John Wick est pertinente : les deux films cherchent à jouer dans la même cour. Mais disons que John Wick a été mieux accueilli parce qu'il a (ré)ouvert la voie, d'abord, là où Atomic Blonde semble suivre ses traces; et ensuite parce qu'il est formellement moins brouillon, avec un scénario et un héros plus épurés. Ça ne les rend pas plus intéressants, mais ça les rend moins casse-gueules...
    Atomic Blonde "aurait" été meilleur s'il avait été moins prétentieux formellement, et si son scénario avait su exploiter tout son matériau de base, au lieu d'en faire cet indigeste pudding.
    La comparaison avec James Bond, en revanche, n'est pas de mise : il s'agit d'une franchise, dont le ton s'est construit progressivement, et d'une toute autre époque...

  • chewiebacca

    L'accueil de la critique presse et du public est incompréhensible. Ce film est très bien foutu. La photographie, la bande sonore, les décors, les costumes, les chorégraphies et la mise en scène sont soignés. Atomic Blonde est un film qui a de la gueule. Certes, le scénario n'est pas d'une grande originalité, mais celui de John Wick l'est encore moins. Et pourtant, ce dernier a reçu un meilleur accueil lors de sa sortie en salle. Incompréhensible. Enfin, pour terminer, Atomic Blonde met en avant un personnage féminin dans un univers qui jusque là était profondément misogyne. La référence du genre : James Bond. Le célèbre espion britannique qui sirote un vodka-martini dans son smoking avec noeud papillon et qui déshabille les femmes dès la première rencontre. L'écriture de ce personnage est d'une grossièreté vertigineuse, mais personne ne trouve rien à dire. Quant aux scénarios des films de James Bond, ils se ressemblent tous et ne font pas dans la complexité non plus. Au moins, Atomic Blonde renverse les codes du genre avec une femme pour héroïne. On enlève le coté misogyne et on montre un personnage à la fois vulnérable et qui a du caractère. Sur le fond, l'intrigue repose sur un jeu d'espions dans un contexte de guerre froide. La mise en scène rappelle parfois celle des films de Guy Ritchie avec des dialogues et des situations qui apportent un coté un peu décalé à la narration. Les scènes de combat sont très bien chorégraphiées. Et le tout s'accompagne avec des tubes des années 80.

    Bref, 4/5 pour ma part. Et je demande une suite tellement j'ai trouvé que c'était bon.

    PS : si la presse et les spectateurs continuent à faire les louanges des films comme Thor Ragnarok, les studios finiront par ne proposer que des films de piètre qualité au point où le public ne saura même plus reconnaitre un bon film quand il en verra un...

  • codi985

    ca passe mais rien d extraordianaire ...en fait jj ai été un peu déçu de certaines scenes de corps a corps ou tout simplement des choregraphies de combats

    quand on sait que c est un des 2realisateurs de john wick on pouvait s attendre a ce que les scenes de corps a corps (et il y en a quand meme quelques unes ) et bien que cela soit aussi bien que dans john wick

    et pourtant j ai trouver pas mal de ces scenes de combats assez molles ,pas toutes heureusement mais trop
    est ce que c est Chad Stahelski qui est celui qui est le plus doué pour realiser les scenes de combats
    (petit rappel Chad Stahelski est le second realisateur de john wick 1 vu qu ils etaient 2 a realiser le film et dans John Wick 2 Chad Stahelski etait tout seul a realiser

    donc je me demande si le realisateur de atomic blonde David Leitch n etait pas le maillon faible coté choregraphie des combats

    bon apres pour le reste ,le casting , l ambiance ,la real est bonne c est juste un peu déçu de certaines scenes de combats encore une fois certaines sont pas mal mais d autres ..........
    ou on sent charlize theron faire de la choregraphie par moment alors que cela devrait etre plus naturelle et plus rapide pour avoir des scenes de bastons plus intenses
    a la john wick

  • Vincenzo13

    on prend le Mcavoy de Wanted choisi ton destin avec Angie JOLIE,on refait un peu du Salt(toujours avec Jolie) qui m'avait agréablement surpris et que j'avais bien aimé et ça donne atomic blonde qui est pas mal foutu finallement,il est meme plutôt sympa je trouve juste que dans le genre Jolie est plus convaincante que Theron qui essaie de composer un personnage complexe mais qui donne l'impression de s'emmerder.

  • Henri M

    Atomic Blonde n'est pas le film émulant John Wick attendu. Il est en effet beaucoup plus proche du film d'espionnage le plus classique, voire un peu planplan dans une première partie sans réelle surprise et se cantonnant à quelques rendez-vous avec des contacts en pleine ville de Berlin, celle d'avant la chute du mur.

    La faute peut être à la structure retenue pour dérouler le scénario, sous forme de l'ultra classique interrogatoire, mené après les faits, du principal témoin d'une situation qui a finalement échappé à tout contrôle. De sorte que Charlize Theron, malgré son personnage de femme forte et fatale, en est réduite à subir les événements, plongée qu'elle est dans un scénario qui dépasse son personnage et sur lequel le spectateur a toujours une longueur d'avance.

    Mieux aurait valu, sur cet aspect, l'adoption d'un système plus linéaire, qui aurait permis de mettre sa brûlante espionne au coeur du récit, rendant complice l'audience qui aurait été surprise, en même temps qu'elle, par les différents rebondissements réservés.

    Même si en l'état, il reste cette photographie froide et délabrée, sublime témoin de l'ambiance d'un Berlin qui n'aura jamais paru aussi délabré, nu et vétuste que sous la caméra de Leitch, tranchant de manière radicale avec les néons aux couleurs flashy qui zèbrent la nuit. Et une sélection de tubes estampillée 80's très bien vu et évite la plupart du temps les lieux communs et les hits les plus attendus.

    Et puis, de manière miraculeuse, une seconde partie aux petits oignons fait accéder Atomic Blonde à un tout autre niveau alors que jusqu'ici, le film se laissait regarder, sans plus. Car il se lâche de manière soudaine niveau action. L'oeuvre offre en effet tout d'abord une apothéose de manifestation en forme de diversion. Pour ensuite laisser place à une scène de baston haletante qui met le feu à l'écran, en faux plan séquence, et ce même si les raccords sont extrêmement voyants. Elle embraye enfin dans une course poursuite immersive à l'issue implacable. L'action promise est enfin là, offrant la dynamique nécessaire pour laisser libre cours, en fin de métrage, à un jeu d'apparences trompeuses très fun et jubilatoire.

    Charlize Theron avait déjà accédé au rang d'action star avec Fury Road. Elle le confirme ici, dans un rôle d'espionne taillé pour sa beauté et son charme, tout en ne la ménageant à aucun moment, comme le confirment les première images du film révélant son corps supplicié, marqué, blessé. Cet Atomic Blonde lui va comme un gant, sans cependant rivaliser avec le charisme déployé par l'ami Keanu.

    Le film se révèle au final bien divertissant, sans pour autant se hisser aux sommets du genre auxquels il aurait pu prétendre.

  • AM11

    Premier film en solo pour David Leitch et première réussie avec l'adaptation du roman graphique "The Coldest City". L'ancien acteur et surtout cascadeur a fait un film à son image en mettant en avant tous les éléments qu'il maîtrise le mieux comme avait fait son acolyte Chad Stahelski avec qui il avait réalisé le premier "John Wick". Je ne connais pas l'œuvre d'origine seulement, je pense qu'au moins sur la forme, le film est fidèle avec cet univers froid et ce contraste des couleurs entre les ternes qui collent avec le cadre et le contexte et d'autres plus flashy. L'histoire est simple et assez convenue notamment au niveau des rebondissements qui ne produisent pas un grand effet. Elle n'est pas hyper passionnante, mais suffisamment intéressante pour me tenir en haleine jusqu'au bout. "Atomic Blonde" n'est pas un grand thriller, mais c'est un bon film d'action avec de nombreuses scènes de bastons et de fusillades aussi divertissantes que spectaculaires. La façon dont David Leitch filme ces scènes est juste géniale et c'est clairement ce qu'il y a de mieux dans ce film, il n'y a qu'à voir l'excellente scène en plan-séquence pour comprendre cela. C'est vraiment dommage que le fond soit délaissé, mais en tant que divertissement, c'est un bon film. 3,5/5

  • goldbergg

    C'est deux film qui n'ont rien en commun.
    Atomic blonde c'est un film d'agent secret qui se passe a Berlin peut de temps avant la destruction du mur avec des réel enjeux derrière.
    C'est sombre, c'est salle, c'est violent, et parfois fun et délirant. On est très loin du coté édulcoré de Baby Driver.

  • GodMonsters

    J'ai adoré ! L'action est à couper le souffle, c'est réaliste et bien filmé. "Atomic Blonde" entre facilement dans le top 3 des meilleurs films de l'été.

  • Naughty Dog

    David Leitch revient en solo pour Atomic Blonde,film d'espionnage teinté d'action, avec une Charlize impériale en pleine extraction de colis au moment de la chute du mur de Berlin.

    Bref j'ai trouvé ça sympa,mais j'en attendais plus néanmoins. En effetl'intrigue se veut faussement complexe, avec des twists qu'on devine à des kilomètres, pour une histoire vue et revue mille fois ailleurs, en mieux.

    Les dialogues sont globalement bons, mais la caractérisation de certains persos laisse à désirer (là où c'est nettement mieux dans unJohn Wick 1 et 2) En bref le storytelling est globalement faible (un debriefing entrecoupé de flash-backs, ça marche dans un Usual Suspects,mais nettement moins ici))

    En terme d'action il y a 4 grandes scènes (brillamment exécutées évidemment),dont une terriblement effiace en plan-séquence de presque 10minutes, un vrai tour de force.

    Un film d'espionnage teinté d'action et non un film d'action teinté d'espionnage (ce qui aurait été mieux sans doute), mais ne boudons pas notre plaisir,on passeun bon moment, la BO est cool et la photographie plutot belle, le tout nous plongeant à merveille dans le Berlin de 1989 !

    3/5

  • prestige38

    Personne ne compare Il faut sauver le soldat Ryan avec TINTIN: LE SECRET DE LA LICORNE simplement parce qu'ils sont du même réalisateur. (et respect à la BD Tintin d'ailleurs qui a bercé mon enfance !).

    C'est peut-être le même réalisateur que JW mais ça n'empêche pas que les 2 films ne sont pas comparables sauf sur le fait que des gens meurent...souvent violemment mais ça c'est dans beaucoup de films ^^

    Pour l'excellent Mad Max Fury Road, on est d'accord : le seul point en commun avec ATOMIC BLONDE, c'est que Charlize Theron joue dedans.

    ^^

  • Docteur_Kino

    prenez chapeau melon et botte de cuir, derrick et Fight Club, mélangé le tout dans un checker avec de la vodka ... atomic blonde. c'est sexy, ça pete, ooohhh que c'est bon ...

  • prestige38

    Étant à l'étranger , j'ai vu le film hier.
    Ceux qui comparent avec John Wick ne l'ont pas vu !
    CA N'A AUCUN RAPPORT !! Ni même avec Mad Max Fury d'ailleurs !
    Pourquoi ? Parce qu'il y a moins d'action et que c'est un film d'espionnage !!

    Moi même je m'attendais à beaucoup plus d'action et il est vrai que parfois, certains passages rendaient le film long.
    La fin est d'ailleurs bluffante de chez bluffante.
    Charlize Theron et James McCoy confirment leur indéniable talent une fois de plus.
    Le titre d'atomic blonde laisse penser à une nana qui défonce tout ce qui bouge tout le temps mais c'est à prendre au sens large et vous comprendrez pourquoi en allant le voir.

    Ceux qui disent que ça ressemble à mad max ou John Wick feraient mieux de se taire car de toute
    évidence ils ne l'ont pas vu.