À couteaux tirés (2019) VOSTFR

À couteaux tirés (2019) Streaming VOSTFR
À couteaux tirés (2019)Notes7.9
Titre original : Knives Out
2h 11min | Comédie, Drame, Policier | 27 novembre 2019
De : Rian Johnson
Avec : Daniel Craig, Chris Evans, Ana de Armas, Jamie Lee Curtis, Michael Shannon
Critiques spectateurs (6)
  • Pierre C.

    Pour en revenir au lien entre À couteaux tirés et Cluedo, notons qu'il existe un film Cluedo sorti en 1985, réalisé par Jonathan Lynn. Et qu'un remake de ce dernier est attendu, avec Jason Bateman à la réalisation.

  • Matthieu Dewaere

    Rah que c'était chouette, j'ai vraiment été conquis par ce film !

    Je suis on ne peut plus réconcilié avec RJ, gageons que SW8 n'était qu'une erreur de parcours... ^^

    En tous cas je recommande vivement ce Knives Out.

  • Starlord92

    Le brillant réalisateur de Looper et des Derniers Jedi nous offre un cluedo au charme fou, parfaitement millimétré et rocambolesque. Cet mélange Agatha Christie-Hercule Poirot est une réussite totale où Rian Johnson détourne les codes du film policier pour nous emmener dans une direction inattendue et réjouissante. Une mise en scène qui joue beaucoup sur les décors, notamment ce cercle remplit de couteaux en fond des interrogatoires. Et surtout un casting 5 étoiles, il serait trop long de tous les citer mais Ana de Armas et Daniel Craig sortent vraiment du lot, en particulier ce dernier qui dans une scène finale démontre tout son talent et s’en régale.
    À Couteaux Tirés de Rian Johnson est une oeuvre jubilatoire, drôle, rocambolesque et très maline avec une mise en scène remarquable.

  • Naughty Dog

    "les mauvaises critiques" TLJ a été très bien reçu par la presse du monde entier, et Johnson est un réalisateur respecté (comme en témoigne la réception de Knives Out) :)

    au moins si il fait sa trilo il ne pourra pas "profaner le temple" vu qu'il creera de nouveaux personnages

  • truthhurts

    Réalisateur tellement surcoté. Ces films n'ont jamais transcendé le 7e Art. Je ne comprends pas que Disney puisse lui confier la réalisation de la prochaine trilogie SW avec toutes les mauvaises critique que l'épisode 8 a récolté...

    Néanmoins, je reconnais que Knives Out est un très bon divertissement. La mise en scène est soignée et Rian Johnson a réussi à rendre une intrigue banale assez captivante dans sa narration. Les acteurs sont également tous très bons dans le rôle respectif. 4/5 (peut-être le seul film de Rian Johnson qui m'a vraiment plu).

  • Naughty Dog

    C'était vraiment très bien !

    Rian Johnson revient vers le film à tiroirs, avec Knives Out, un whodunnit qui lorgne clairement vers du Agatha Christie (référence clairement appuyée visuellement jusque dans le personnage de Benoit Blanc) rencontre Cluedo.

    Un meurtre étrange, une grande maison, une flopée de personnages hauts en couleur (le casting est royal), un détective...

    Dans sa première demi-heure, le film a tout du whodunnit où l'on cherche à raccrocher les wagons, mais rapidement Rian Johnson renverse l'intrigue et nous dévoile le meurtrier.

    A partir de là, le film se transforme en jeu du chat et de la souris très malin qui déjoue nos attentes, avant d'introduire de nouveaux éléments qui vont constamment ajouter des enjeux jusqu'à un dénouement final où tout prend sens.

    Évidemment la conclusion semble extrêmement logique quand on y pense, mais Johnson construit le suspense, le mystère et le jeu de piste sur 2h sans jamais perdre son spectateur.

    Un 2nd degré de lecture sur l'Amérique d'aujourd'hui est présent (certes assez peu, mais juste assez pour être noté) ainsi que sur le fandom et l'appropriation de l'héritage virulent (évidemment un discours sur une galaxie lointaine, très lointaine).

    Daniel Craig (avec son accent du Sud) et Ana de Armas (avec un vrai rôle de premier plan) volent la vedette d'un casting qui s'amuse (parfois même en roue libre).

    La réalisation de Johnson allié à la photo de Yedlin livrent des plans qui flattent la rétine avec une mise en scène précise et extrêmement lisible.

    2h qui filent à une vraie vitesse avec grand plaisir pour un "whodunnit qui n'en est pas vraiment un"

    4/5