6 Underground (2019) VOSTFR

6 Underground (2019) Streaming VOSTFR
6 Underground (2019)Notes6.1
2h 07min | Action, Policier | 13 décembre 2019
De : Michael Bay
Avec : Ryan Reynolds, Mélanie Laurent, Manuel Garcia-Rulfo, Ben Hardy, Adria Arjona
Critiques spectateurs (4)
  • James Ford

    "Avec plus de 80 millions de visionnages, 6 Underground est désormais le film le plus vu de toute l'histoire de Netflix, dépassant Bird Box, et loin devant The Irishman ou Marriage Story 6"....

    Je pense que la suite sera vite lancer ^^.

  • Starlord92

    En attendant les Fast and Furious ont des scènes d'action bien mieux filmées et découpées. 6 Underground est soi-disant plus crédible...mais pourquoi comparer puisque les F&F ne se sont jamais vantés d'être réalistes, puis outre passé l'action niveau scénario 6 Underground a plus d'incohérences que les récents Fast and Furious.

  • Starlord92

    Je voulais croire à ce nouveau jouet explosif de Michael Bay, hélas, on y retrouve TOUS les travers du réal, dans un film loin, très loin d’être bon ou même agréable à visionner. Personnages peu attachants ou développés, ça dépend lesquelles et encore certains font limite de la figuration, ce qui alimente le manque d’émotion notamment en fin de scène d’ouverture. Le montage est saccadé comme pas possible (récurrent dans les gros films de Bay) des faux raccords et des cuts sauvages de partout. Pourtant le concept était vraiment prometteur, cette idée d’un groupe de « fantômes » qui affrontent en secret les pires dirigeants et salopards de la planète, malheureusement Bay évoque des thématiques mais ne les assume pas. Je ne peux pas m’empêcher d’imaginer le film si Christopher Nolan se serait emparé du projet, pour en faire un truc à l’envergure d’un Dark Knight ou d’un Inception, bref. Mais Michael Bay, au style qu’on lui connait malheureusement depuis les Transformers, préfère en sortir un film d’action bourrin sans âme, sans personnages marquants, surcoupé et trop shaky cam pour quelque chose d’agréable. Heureusement les acteurs s’en sortent pas trop mal à noter la présence de la frenchie Mélanie Laurent où Bay n’a d’ailleurs pas hésité à en faire sa nouvelle bimbo le temps d’une scène. Sinon Ryan Reynolds fait le bouleau dans le rôle central, d’ailleurs il marque sa 4ème collaboration avec les scénaristes Paul Wernick et Rhett Reese après Deadpool 1 et 2 et Life. Ce qui me perd un peu car j’ai du mal à croire que ces mecs-là aient écrit pour ce 6 Underground, un scénario aussi bordélique et mal ficelé, peut-être que Michael Bay s’en est mêlé je ne sais pas.
    Je ne recommande pas cette production estampillée Michael Bay et Netflix, à moins de vouloir absolument déconnecter son cerveau (ce que je n’approuve pas tellement) passez votre chemin, et j’espère qu’il n’y aura pas de suite parce que franchement continuer après un 1er volet aussi raté, c’est ptet pas nécessaire.

  • Naughty Dog

    eh bien ce 6 Underground ne va pas réconcilier les haters de Michael Bay ^^

    sous couvert d'une histoire sous forme de mix entre l'Agence Tout Risque et Smokin Aces (où 6 personnes s'allient contre un dictateur du Moyen-Orient), on a affaire à du Bayhem dans sa splendeur :

    dès la 1e minute un placement de produit
    dès les 2 premières minutes des explosions improbables
    en 20 min on a une course poursuite en Italie remplie de clichés racistes,de dommages collatéraux sanglants, d'insultes gratuites et de plans clipesques, le tout dans la déconnade pure

    Le problème de 6 Underground malheureusement vient de son scénario (beaucoup trop pris au sérieux) qui est d'une niaiserie assez dingue.
    Là où le film réussit néanmoins est lorsqu'on a des scènes d'action over-the-top (au nombre de 3), où on dessoude des policiers ou des sbires à coups de poing dans le margoulin,rafales d'Uzi dans les gencives ou grenades dans les cojones.

    Le casting est plutot bon (même si Adria Arjona est clairement le maillon faible tant son personnage est sous exploité et réduit à jouer la belle plante de l'équipe),le scénario est prétexte et linéaire, le bad guy du film manque d'épaisseur, le montage est souvent très cuté....mais ça fait plaisir de voir Bay se lâcher ainsi, et 6 Underground dégage souvent une énergie communicative de sale gosse.

    C'est gros,c'est gras, ça dégouline, c'est un peu trop long, mais on y trouve quand même un certain plaisir parce que ça dépasse pas 2h

    bref ça vaut pas un Bad Boys 2, mais voir un truc pareil (en plus c'est R-Rated et ça s'en cache pas) aujourd'hui reste assez jubilatoire

    sacré Bay

    5.5/10