47 Meters Down (2017) VOSTFR

47 Meters Down (2017) Streaming VOSTFR
47 Meters Down (2017)Notes5.6
1h 29min | Epouvante-horreur, Thriller | 25 mai 2017
De : Johannes Roberts
Avec : Mandy Moore, Claire Holt, Matthew Modine, Yani Gellman, Chris J. Johnson
Critiques spectateurs (4)
  • Max Rockatansky79

    Il y a beaucoup d'avis négatifs sur ce film. Pourtant, j'ai été emporté. Il est vrai que je suis du genre bon public. Le début du film m'a franchement gonflé. 2 canons dont une larguée récemment, en vacances au mexique, il était prévisible qu'elles allaient finir et se consoller dans les bras d'un beau latino. Pour la suite, évidence, tout était dans le résumé, ballade en mer, on monte dans la cage, et plouf dans l'eau, et paf le cable. Voilà, les voilà 47 meters down, l'action peut enfin commencer :).
    Et là! Nom de dieu, j'étais tout aussi oppressé qu'elles. L'angoisse est permanente, la présence et l'attaque du grand requin blanc m'ont fait sursauter plus d'une fois. Le vide au bord de la falaise donnant sur les abysses, pwah l'angoisse, j'étais accroché. La remontée entourrée par les requins, j'étais dedans.
    Le twist de fin est sublime. Le jeu des actrices, contrairement à ce que j'ai lu, est franchement bon, elles ne font pas potiches.
    Certes, il y a quelques erreurs. Elles ne captent pas Taylor tout le long du film, et miraculeusement à la fin, la radio fonctionne.
    J'ai préféré ce film à Instinct de Survie dans lequel à la fin, la mort du requin m'a franchement fait marrer.
    Dans le film du genre, ça mérite bien un 3,5 voir même un 4/5.

  • raphaelK

    Une fois passées les (rapides) scènes d'introduction, la surprise n'est pas vraiment au rendez-vous, le metteur en scène utilisant toutes les ficelles classiques du survival aquatique (ou film de requins, devenu presque un genre à part entière). Champs noir légèrement prégnant en arrière plan où surgira la bête, caméra qui s'attarde un peu longuement sur un geste particulier laissant présager un problème, respirations allant crescendo, tout y passe pour signifier soit la panique stérile, soit l'imminence du danger.
    Seul le twist final sauve quelque peu le film, ainsi que la volonté d'une immersion totale (on ne fait qu'entendre ponctuellement les hommes restés sur le bateau) et la tentative de perte de repères avec notamment la scène d'éloignement de la falaise. "47 meters down" ne passionne donc guère plus qu'il n'effraie, malgré des personnages à la torpeur facile et des bestioles en images de synthèse plus vraies que nature.

  • rétablir l

    Sincèrement, je m'attendais à du plus lourd. Ici, le rythme n'est pas limpide, ça traine en plein milieu et le jeu des acteurs est vraiment moyen, je n'imagine même pas la version française....sinon bien déçu aussi de la qualité et du réalisme des images de synthèses des requins, bref tout ça pour ça.... cependant la dernière demie-heure du film relève un peu le niveau mais cela ne suffira pas pour me convaincre...déçu tout simplement.
    Hormis Les Dents de la Mer 1, je pensais que l'excellent The Reef allait être doublé par ce 47 Meters Down, et bien non, The Reef peut encore dormir, sous ces deux lauriers.

  • Benjamin G

    Hello. Oui, après sa sortie en e-Cinema jeudi prochain, 47 METERS DOWN sortira bien en DVD? Blu-ray et digital d'ici fin d'annnée.