1917 (2019) VOSTFR

1917 (2019) Streaming VOSTFR
1917 (2019)Notes8.3
1h 59min | Drame, Guerre, Historique | 25 décembre 2019
De : Sam Mendes
Avec : George MacKay, Dean-Charles Chapman, Mark Strong, Andrew Scott, Richard Madden
Critiques spectateurs (43)
  • cocolapinfr

    Regardez plûtot "Requiem pour un massacre" (39-45 vue par un jeune biéllorusse), un film authentique qui n'a besoin ni de fioriture ni d'esthétisme pour être aussi touchant qu'époustouflant. (1917 est ridicule à côté bien que techniquement impeccable).

  • zarathou

    Je suis pas fan de Gravity mais au moins la mise en scène de Cuarón est vraiment époustouflante et le film assume vraiment son côté cinéma d'attraction. De son côté Mad Max: Fury Road a une incroyable énergie dans sa mise en scène et redonne ses lettres de noblesse au film d'action en montrant de quoi ça devrait avoir l'air. 1917 bah... ça fait un peu le film qui n'a rien à dire et qui ose pas grand chose à part faire de belles images.

  • zarathou

    J'ai bien aimé le début et la fin du film. Là l'esthétique prenait son sens. Pas trop compris par contre pourquoi tout le film était en plan-séquence, j'ai pas trouvé que c'était nécessaire et au bout d'un moment je me suis quand même ennuyé. Au final j'avais l'impression de voir un film de Roger Deakins et pas un Sam Mendes que j'ai trouvé excessivement timoré dans sa proposition. Par contre ça me fait rigoler un peu les gens qui critiquent les anglish et américains parce qu'ils font des films à partir de leur point de vue: bah on a qu'à faire des films sur notre Histoire aussi. Et puis cette manie de reprocher à tout va un manichéisme aux films qui se concentrent sur un point de vue de l'échiquier, c'est un bidon aussi. Il y a des films brillants qui touchent aux différents points de vue comme d'autres qui refusent de traiter le point de vue de l'ennemi. Et alors? L'important c'est le propos du film et le problème c'est que 1917 raconte pas grand chose au final.

  • Kyle Order

    le problème de 1917 n'est pas dans son scénario ou dans sa mise en scène, mais dans son interprétation et sa manière de raconter l'histoire jusqu'à un final beaucoup trop téléphoné et convenu.
    Le final d'un film ne doit pas être en deçà de ce qui est raconté au début et cela vaut pour tous les genres.
    C'est cette erreur d'amateur qui pénalise tout le film.
    Encore heureux qu'il ne remporte pas l'oscar du meilleur réal ou du meilleur film

  • Niro

    Un film surfait ... on avait les mêmes réactions avec Dunkerque et avec le temps et la maturation, les langues se délient et finalement on trouvera ce 1917 un peu surestimé ... le problème avec Mendes c’est qu’il a la réputation de singer les meilleurs réalisateur de son temps avec toujours un peu de retard ... je trouve qu’il manque de personnalité et surfe toujours sur ses thème et techniques déjà popularisées et à la mode (plan séquence, film de guerre immersif ..) bref, pour récompenser ce film plutôt bon sans plus, c’est rester dans la conformité ...

  • Starlord92

    Ça me fait rire quand j’vois des gens qui disent que y’a pas d’histoire pas de scénario et d’autres absurdités, à l’instar de Gravity l’histoire est racontée à travers la mise en scène, les visages des protagonistes et plein de petits éléments du décor qui semblent anecdotiques mais qui construisent une véritable métaphore. Un film n’a pas forcément de 40 000 dialogues pour raconter une histoire, parfois il suffit d’un regard, d’un cadre, d’une MISE EN SCÈNE pour parler au spectateur, ce que fait très Mad Max Fury Road, ce fait très bien Gravity et ce que fait très bien 1917, en plus d’un faux plan séquence juste impressionnant et immersif. L’un des grands favoris pour les Oscars rdv cette nuit pour le verdict.

  • niels1997

    Mais je fais pas mon choqué, si tu lisais avec un peu plus d'attention ça t'aurais pas échappé que je t'ai dis que les allemands de 1917 sont pas diabolisés ou excessivement caricaturés, ce que le film a fait des allemands ne me dérange pas. C'est TON manichéisme que j'ai critiqué, pas celui du film.

  • niels1997

    "Les allemands sont méchants pendant cette guerre donc c'est un peu normal"

    Bon sang ce manichéisme affligeant... une vision aussi simpliste dans un film passe encore (surtout que dans 1917, certes les allemands sont pas sous leur meilleur jour mais ils sont pas diabolisés ou excessivement caricaturé non plus) mais là c'est juste triste, j'espère vraiment que tu es un enfant pour avoir une telle vision de chose... Encore tu aurais dit ça pour les allemands de la deuxième WW ça aurait déjà été bien simpliste mais au moins à peu près vrai, autant là...

  • ouadou

    Ok... si tu penses que 1917 c'est le futuroscope, c'est ton goût... ET si tu penses que le petit frère fait de la figu... c'est pas très grave non plus.
    Ce film raconte 1 journée avec deux soldats anonymes mais tu voulais des flash-back de leurs naissances, leur premier amour ... ? Tu n'as pas saisi l'intérêt du film en immersion. Le but de Mendes c'est de te balancer sur le front , mais visiblement ça n'a pas fonctionné sur toi. Quand à la technique, elle est au service de son propos... Si tu es dans le making off en voyant le film, c'est ton problème...

  • Limsa S

    Tonnerre sous les Tropiques ou Tropic Thunder en version originale m'a plus fait vibrer (si pas vibrations on entend ressentir des sentiments, rire étant un sentiment je vous assure que j'ai bien plus ris devant Tonnerre sous les Tropiques, que triste où je ne sais quel autre ressenti devant ce pathétique 1917 )

  • L'Otaku Sensei

    Pour ma part c'est des films comme "Green Book" ou "Gravity" qui sont surnoté, pas "1917". Après, c'est le jeu du clash des subjectivités.

  • Frank Castle

    Que dire quand tout a été dit. C'est pour ressentir des trucs qu'on va au cinéma. Mais j'ai rarement été aussi impliqué dans un film de bout en bout. Des frissons, des secousses, des larmes. Le cinéma est fait pour ce genre de films, sûrement moins efficaces à la télé.

    Le scénario est-il renversant et jamais-vu ? Non. Est-ce qu'il est bon ? Oui. On parle du mec qui a fait Jarhead et American Beauty. Un scénario n'a pas besoin d'être innovant en terme d'actions pour être beau, tout ce dont il a besoin c'est d'être proche de ses personnages et de leur sensibilité. Et 1917 réussi ça très bien.

  • QSG-OMDR M

    honneur au capitaine français ,seul personnage de l'armée française mentionné dans 1917, on t'oubliera jamais ô soldat français ô french bashing

  • Alexandre G

    Les goûts et les couleurs... même si je doit reconnaître que les 15 minutes de 1917 ne me laissaient pas présager du meilleur.

  • Aurélien F.

    je suis fan de Marvel, ce qui ne m'empêche pas d'adorer un film comme 1917 et de farouchement le défendre face à tout ceux qui le trouvent vide, à un moment faut arrêter de forcémment sortir ce cliché du fan de marvel débil qui ne peut rien aprécier d'autre

    mais j'avoue que quand on voit certain...

  • Aurélien F.

    au risque de me répeter encore :
    C'EST PAS PARCE QU'IL N'Y A PAS DE GRANDE BATAILLE QUE CE N'EST PAS UN FILM DE GUERRE
    la guerre ce n'est pas que de l'action, c'est une période d'incertitudes, de morts, ou des stratégies s'affrontes, ou des hommes suivent un destin qu'ils n'auraient jamais imaginés, 1917 montre justement les rouages de la guerre derrière les grandes batailles : comment les messages sont portés, à quoi ressemble un champs de bataille, l'état d'esprits des soldats entre deux assauts... tout ces aspects font autant partis de la guerre que les grosses batailles sanglantes
    et surtout un film sur une guerre historique n'a pas pour but de divertir avec de l'action mais de raconter un context historique
    et non il ne se passe pas rien pendant ce film

  • Kao-BB

    La Somme = front de guerre britannique, logique que l'on ne croise pas de soldats français, mais la présence d'un personnage français extrêmement émouvant dans 1917 de Sam Mendes comble largement cette absence...

    Pour Dunkerque, c'est le point de vue britannique oui, on ne voit pas beaucoup de Français oui mais ce n'est pas le sujet principal du film. Et puis les soldats britanniques ne sont pas vraiment mis en avant de façon très glorieuse, des personnages obligés de battre en retraite et pas enclins à inviter les Français dans leur échappée :/ Et les Français sont mentionnés comme ayant réussi à permettre les Britanniques de rejoindre les bateaux pour les rapatrier en contenant l'armée allemande, ce n'est pas non plus un oubli !

  • funkyjee

    Scénario assez simple mais ce n’est pas le point fort du film qui se situe plus dans le côté immersif et dans photographie et la mise en scène. Pourtant fan de film de guerre j’ai été peu captivé par Dunkerque (même si la réalisation était impeccable). Je trouve que 1917 s’apparente plus à une “expérience” totalement immersive notamment grâce au plan séquence. Je te conseille vivement

  • CreedTime

    "Chaque réalisateur veut SON film de guerre." Sauf que Sam Mendes s'est déjà attaqué au genre avant et cela s'appelait "Jarhead". Donc, il n'a rien à prouver avec "1917" comme votre remarque le sous-entend, quand bien même le conflit serait différent. Et puis c'est quoi un film calibré pour les récompenses ? Non parce que... "Black Panther" c'est un film calibré pour les récompenses ? Cette remarque est tout bonnement grotesque !

  • The Prestige

    Perso je préfère 1917.

  • Alexandre G

    1917, de Sam Mendes : le réalisateur britannique revient sur grand écran avec ce morceau de première guerre mondiale. Une prouesse technique, oui, mais aussi et surtout pour ma part une œuvre poignante et sincère. Un très grand film.
    Le caporal Schofield et Blake ont pour mission de délivrer un message pouvant épargné 1600 vies.
    Récompensé par deux fois aux derniers golden globes, la promotion de 1917 a surtout été centré sur sa technique : le plan séquence. Outil de mise en scène à part entière, son objectif est d'immerger un maximum le spectateur dans l'action. A l'instar, par exemple, d'un iñárritu et son Birdman, le pari de ce point de vue est entièrement réussi. Ce (faux) plan séquence est ici orchestré avec une précision d'orfèvre, et tient l'audience en haleine du début à la fin.
    Si la technique peut parfois prendre le pas sur le sentiment, le métrage réussi à gagner sur les deux tableau. L'empathie vis à vis de ces jeunes soldats, notamment un Schofield porté par un George MacKay (Captain fantastic) impressionnant de justesse et de charisme, est bien présente et va grandissante.
    La photographie de Roger Deakins est également plus sublime que jamais. L'esthétique d'unz beauté foudroyante. La réalisation de Sam Mendes, réalisateur de génie qui compte à son actif American Beauty, les noces rebelles, Jarhead, Skyfall... est quant à elle toujours aussi léchée et pleine de mélancolie.
    La bande son composée par Thomas Newman est quant à elle épique, et accompagne la tension du film, comme ses moments de répit.
    Ce 1917 est pour moi l'un des meilleurs films traitant de la première guerre mondiale -il y en a très peu-, et certainement déjà l'un des must de cette année 2020.
    Allez le voir si vous le pouvez, et le voulez, dans les meilleurs conditions de son d'image possible.

  • Nico_lvl

    En effet, je l’ai vu cet après midi et aucun rapport avec Hacksaw Ridge, tant mieux d’ailleurs, ça permet de voir quelques choses de différent encore.
    Niveau immersion j’ai été vachement plus investi dans celui ci quand dans Dunkerque. Il faudrait que je le regarde à nouveau pour voir si rien ne change mais en tout cas j’ai trouvé ce 1917 vachement beau, avec des interprétations excellente, et des frissons pendant certaines scènes surtout une Quand il est dans la ville Dans le noir et que les fusées éclairantes illumine sont visage et les alentours
    Seul petit bémol, les musiques qui marche bien a certain moment mais pas à chaque fois, mais sinon, très bonne expérience

  • Thomas L

    Incomparables même si tu ne tuera point est une pépite, 1917 est vraiment une expérience de malade !

  • Kao-BB

    Je ressors de 1917 de Sam Mendes, l'un des favoris aux Oscars. Et j'ai pris une claque, une leçon magistrale de cinéma.

    Tout est brillamment maîtrisée dans 1917, que ce soit cette histoire haletante de course contre la montre dans les tranchées de la Somme pour empêcher une hécatombe de soldats, l'enchaînement très fluide de plans-séquences qui va mener les protagonistes dans différents lieux dévastés, des décors de désolation mais extrêmement variés et une reconstitution à saluer tellement elle est immersive, des environnements qui coïncident avec des ambiances différentes des styles de cinéma exploités au meilleur de leurs capacités ; un mélange de film de guerre bien sûr, une sorte de road-movie à pied au début, puis une ambiance haletante de thriller, de survival, voire d'horreur à l'image que fut la guerre de tranchées, et quelques moments plus calmes, toujours dans une atmosphère tendue jusqu'au dénouement...Une photographie incroyable, une manière de mouvoir la caméra d'une fluidité impressionnante et magistrale, une bande musicale et des effets sonores au diapason, et enfin, parce que ce retour à chaud est déjà très long et que c'est le plus important pour un chef-d'œuvre accompli, une direction d'acteurs admirable, crédible et dans cette atmosphère de mort qui peut frapper à tout moment, une belle leçon d'humanité et de solidarité. Alors voilà, en ce début d'année 2020, c'est 1917 de Sam Mendes qui est mon premier chef d'oeuvre de cinéma, une œuvre puissante, magistrale et humaniste qui deviendra à coup sûr une référence pour le Kao. C'est donc un 5/5 que j'attribue à 1917, de loin ! Je pense peut-être le revoir très prochainement :)

  • Naughty Dog

    techniquement Tenet et Dune risquent d'envoyer le paté

    mais au-delà de la technique, 1917 c'est avant tout de la vraie mise en scène qui supporte à merveille ce que le film veut raconter

  • Naughty Dog

    Tu ne tueras point c'est avant tout un film sur un personnage

    1917c'estvraiment un film sur la guerre :)

  • YANINHO

    Pour moi Tu ne tueras point est un chef d’œuvre et 1917 me donne l’impression d’en être un aussi :) je verrais ça jeudi

  • Louis C.

    Ouh la la ce film est juste 1000 fois mieux que "tu ne tuera point" (qui d'ailleurs pour ma part n'était pas un très bon film).
    J'ai vraiment pris une claque avec 1917.

  • Naughty Dog

    1917 c'est un film de guerre réaliste on va dire mais c'est pas de la boucherie comme Hacksaw Ridge ou de la stylisation :)

  • Naughty Dog

    à peu près oui,mais disons que 1917 a un côté plus profond et poétique (en plus de la mise en scène)

    mais Hacksw Ridge j'ai trouvé ça super aussi;)

  • Naughty Dog

    1917 est supérieur à Dunkerque selon moi :) (9/10 vs 8/10)

  • Tanzanie

    Oui j'ai vu Tu ne tueras point, ou j'avais justement apprécié le côté "boucherie" je trouvais que ça donnait un rendu plus réaliste et que ça donnait plus d'impact aux scènes. L'horreur de la guerre était vraiment bien retranscrite. J'espère du coup que ce 1917 saura aussi bien retranscrire cette horreur malgré son côté plus "soft".

  • Korgonthurus

    Sauf que les Français tenaient 5 fois plus de ligne de front, alors je veux bien que ça se passe dans la somme et qu'il y avait beaucoup d'étrangers mais ça n'est pas un raison pour occulter totalement les Français comme l'a fait Dunkerque car les Français ont également fait d'énormes sacrifices à Dunkerque mais le film les montre à peine 5 secondes. 1917 traite du sacrifice de jeunes ANGLAIS oui mais une fois de plus les Français passent à la trappe dans le cinéma hollywoodien

  • Docteur Hibbert

    Hype générale = souvent déception pour ma part (pas que ce soient des mauvais films, mais pas des chef d’œuvres non plus). Mes plus gros coup de coeurs sont des œuvres qui divisent. Ceci étant, je suis impatient de voir 1917 pour en avoir le cœur net.

  • Naughty Dog

    pourtant 1917 est meilleur que Dunkerque :/

    et Mad Max Fury Road est le film de la décennie

  • scrat28

    Entièrement d'accord avec toi. Pour moi il a tort car il refuse l'éventualité qu'un réalisateur tienne la caméra ou décide du cadrage, ce qui - tu l'as bien expliqué - peut tout à fait arriver.
    Pour le cas de 1917, d'après ce que j'ai lu en interview, Sam Mendes avait sa vision, mais a travaillé en amont avec la scénariste et le chef op pour faire tout un plan de ce que la caméra devait faire tout au long du film. Un document qui était, selon ses dires, plus long que le script :-p

  • Awshit

    les russes ont abandonné en 1917 justement

  • Damon1970

    Ah oui tu crois qu’il est sur le champ de bataille avec sa steady cam, camera a l’epaule devant 1000 figurants, t’es un marrant toi. Tu crois vraiment que 1917 est un petit film d’auteur à la française. Du Godard, en fait.

  • Damon1970

    Pas pire que 1917 qui est tes très long.

  • Damon1970

    Pas pire que 1917 ou c’est deux soldats qui marchent pendant 2 heures. Aucune scène d’action.

  • Damon1970

    « 1917 n’a pas été filmé en un seul plan-séquence, mais en plusieurs longues prises qui ont ensuite été montées ensemble pour donner l’impression d’une seule et unique scène ».

    A ceux qui disent n’importe quoi, le film n’a pas été tourné en un seul plan séquence. Il s’agit juste d’un montage qui en donne l’impression. Je doute que Sam Mendes fasse de meilleurs plans qu’un Scorcese qui utilise beaucoup le plan séquence dans ses films, voir la scène mythique des Affranchis.

    Tarantino et Godard sont aussi les plus doués dans le plan séquence.

  • Damon1970

    Sam Mendes, le Nolan du pauvre, 1917 ne sera pas un succès en salles car c’est du cinéma chiant, uniquement fait pour les prix.

  • Damon1970

    Quelle honte! Un mec qui fait du sous Nolan et Spielberg. Skyfall n’est qu’un sous remake de The Dark Knight. 1917 c’est Dunkerke mélange au Soldat Ryan. Comment il peut gagner face à Tarantino et Scorcese.